Retraite complémentaire : revalorisation du point... Qu'est ce que ça signifie?

Les organismes de retraite complémentaire Agirc (cadres) et Arrco (cadres et non-cadres) sont parvenus à un accord pour revaloriser le point de retraite pour 2009 tout en augmentant le prix d’achat du point. Une hausse qui cacherait donc en réalité une perte de pouvoir d’achat pour les futurs retraités. Explication.

La valeur du point est réévaluée de + 1,34 % pour 2009…

Les deux caisses de retraite complémentaire, Arrco pour tous les salariés (18,3 millions de cotisants) et Agirc pour les cadres (3,8 millions de cotisants), ont défini la nouvelle valeur du point de retraite qui constitue la base des pensions des salariés du privé en plus du régime général. La hausse prévue sur l’année 2009 est de 1, 34 % . Ce qui portera le point pour l’Arrco à 1,1799 centimes d’euros et pour l’Agirc à 41,86 centimes d’euros.

…pendant que le prix d’achat du point connaît une hausse de + 1,8 %

Parallèlement, les partenaires sociaux ont également décidé d’augmenter le prix d’achat du point de retraite Agirc et Arrco de 1,8 % soit un montant de 4,9604 € pour le point Agirc et de 14,2198 € pour celui de l’Arrco. En conséquence, les salariés payeront plus cher pour l’obtention du même nombre de points de retraite.

Avec pour conséquence : des pensions plus faibles

Ainsi, d’après l’étude du cabinet de conseil Optimaretraite effectuée à la demande du journal La Tribune et pour simplifier :

  • Pour le régime Arrco : pour 100 € de salaire, vous aurez droit à 5,63 points dès le 1er avril, au lieu de 5,73 en 2008. En dépit d’une revalorisation de 1,34 %, la pension annuelle passera de 6,67 à 6,64 €, soit une baisse d’environ 0,5 %.
  • Pour le régime Agirc : on est dans le même ordre de grandeur, à savoir que pour 2009 100 € donneront droit à 6,75 € de pension, soit 0,48 % de moins qu’en 2008.
  • Au final, en dix ans (entre 1999 et 2009) la future pension Arrco a chuté de 5,82 % et celle de l’Agirc de 5,59 %.

A noter que les partenaires sociaux font valoir le fait que l’augmentation du prix d’achat du point est justifiée par la hausse du salaire moyen. En effet, avec la hausse du prix d’achat du point, pour un même montant de cotisation, on obtient le même nombre de points.

Arrco/Agirc ?

Le régime Arrco concerne les salariés du secteur privé quels que soient leur fonction et leur statut (cadre ou non-cadre), et la nature de leur contrat de travail (cdd, cdi, intérimaires, saisonniers,…). Par ailleurs, les cadres cotisent aussi à l’Agirc. Ces deux caisses constituent le régime de retraite complémentaire.

Chaque année, en échange des cotisations salariales et patronales prélevées sur vos salaires, vous disposez de points de retraite. Au cours de votre carrière professionnelle, vous accumulerez ainsi un certain nombre de points.

 
Vos points retraite seront calculés à partir du taux contractuel (qui varie de 6 % à 16 % pour les non-cadres et de 6 % à 16,24 % pour les cadres en fonction de votre niveau de salaire) et d’un prix d’achat du point réévalué régulièrement.

Nombre de points acquis = Salaire X taux contractuel (en %) / valeur d’achat du point.

Au moment de prendre votre retraite, le total de vos points sera multiplié par la valeur du point. C’est le montant annuel brut de votre retraite complémentaire.

Pour en savoir plus :

Le dossier "Financer sa retraite" "Financer sa retraite"

Consulter le site Agirc-Arcco

Créé le 23 mars 2009
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !