Un nouveau service de paiement européen pour le client : le prélèvement SEPA

Depuis le 1er novembre 2010, les clients de la plupart des banques françaises et européennes peuvent payer des factures par prélèvement au profit d’un créancier situé dans n’importe quel pays de l’espace européen SEPA*. Le prélèvement SEPA présente l’avantage par rapport au prélèvement français – qui reste par ailleurs en place - de ne contraindre le débiteur qu’à remplir un seul formulaire d’autorisation, remis au seul créancier (aussi à la banque, dans le cas français).

Depuis janvier 2008, les banques françaises proposent par ailleurs le virement SEPA.
SEPA (Single Euro Payments Area) est un projet européen, s’inscrivant dans la suite du passage à l’euro, qui vise à créer une gamme unique de moyens de paiement en euros, dont l’utilisation se fait dans les mêmes conditions pour les consommateurs, les entreprises, les commerçants et les administrations, quels que soient leurs pays.

* Etats membres de l’Union Européenne + Islande, Norvège, Liechtenstein, Suisse et Monaco.

Pour en savoir plus :

Notre article sur la directive européenne sur les services de paiement

Créé le 22 novembre 2010
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !