Accueil ›› Outils ›› Médiathèque ›› Bibliothèque ›› Les essentiels ›› Monnaie, banque et finance

Monnaie, banque et finance

de Jézabel Couppey-Soubeyran

Monnaie, banque et finance

Jézabel Couppey-Soubeyran, maitre de conférences en sciences économiques à l’université Paris1 Panthéon Sorbonne, est conseillère scientifique au Conseil d’analyse économique. Elle est également l’auteur de « L’économie est un jeu » et de « La finance est un jeu …dangereux ».

Manuel de niveau licence, « Monnaie, Banque et finances » est destiné d’abord aux étudiants. Il pourra intéresser un public plus large. Il s’agit en effet d’un ouvrage d’initiation à l’économie financière qui présente, de façon pédagogique et rigoureuse, les mécanismes, les acteurs et les principaux débats d’économistes concernant la monnaie et la finance, avec pour toile de fond la crise financière actuelle. L’auteure a voulu un texte accessible « sans prérequis, si ce n’est ceux que donne progressivement l’ouvrage». L’objectif, dit-elle, est de fournir au lecteur un outil de compréhension et de décryptage et non un bréviaire ». Il propose notamment des définitions en encadrés et des éclairages synthétiques sur certaines questions particulièrement débattues qui pourront constituer pour les enseignants d’utiles documents pour la classe.

Trois chapitres traitent successivement des marchés des capitaux (fonctions, produits et acteurs), des taux d’intérêt, et de la monnaie.

Vient ensuite l’étude des banques, celle des systèmes financiers
(c’est-à-dire la combinaison variable des banques et des marchés qui établissent le financement de l’économie) puis la politique monétaire.

Viennent enfin, à la lumière de la crise actuelle, l’analyse de l’instabilité des marchés financiers et celle des réformes « attendues ».

Parmi toutes les questions traitées on retiendra notamment celles portant sur les transformations récentes du système bancaire dans le cadre de la montée en puissance du rôle des marchés financiers. « L’intermédiation financière n’a pas décliné avec l’essor des marchés de capitaux » souligne, au terme de son analyse, Jézabel Couppey-Soubeyran. « Au sein de l’intermédiation, l’industrie bancaire s’est adaptée à cet essor et en a tiré profit. Banques, autres intermédiaires et marché ont cru ensemble et force est de constater que la crise financière les a aussi emportés dans la tourmente ensemble ! »

Jézabel Couppey-Soubeyran 
PUF 2010 
306 pages

 

Voir aussi notre interview de Jézabel Couppey-Soubeyran :

La BCE a décidé le 7 avril 2011 de relever ses taux directeurs d’un quart de point. C’est la première hausse depuis juillet 2008. Analyse des causes et des effets par Jézabel Couppey-Soubeyran, Maitre de conférences à Paris 1 et Conseillère scientifique au Conseil d’Analyse Économique.

Créé le 16 septembre 2011 - Dernière mise à jour le 10 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
Noter cet article
  • Actuellement 3.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 3.5

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
QUESTIONS/RÉPONSES Posez votre question
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !