Titres-restaurant : le plafond d’utilisation bientôt à 38 euros par jour

la finance pour tous

Le plafond journalier d’utilisation des tickets restaurant sera doublé, passant de 19 € à 38 €. Cette mesure, applicable uniquement chez les restaurateurs, a été annoncée par le Gouvernement dans le cadre des mesures de soutien au tourisme.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, lors du Comité interministériel du tourisme du 14 mai 2020, a annoncé le doublement du plafond d’utilisation des tickets-restaurants à compter de la date de réouverture des restaurants. Et ils seront utilisables le week-end et les jours fériés.

Titres-restaurant : plafond de 38 euros uniquement dans les restaurants

Il s’agit d’une mesure dérogatoire, doublement limitée : au secteur de la restauration uniquement et jusqu’au 31 décembre 2020.

L’objectif du Gouvernement est de soutenir la demande et « d’accompagner la reprise pour les restaurateurs, dans de bien meilleures conditions« .

Cette mesure devrait aussi permettre de faire usage de tous les tickets restaurant qui n’ont pas été utilisés pendant la période de confinement et de fermeture des établissements de restauration. « Elle permettra d’inciter les salariés et leurs familles à consommer dans les restaurants, y compris en dehors des jours de travail, en utilisant leurs tickets restaurants nouvellement émis et ceux non utilisés durant la période de confinement. »

Titres-restaurant : un plafonnement à 95 euros par semaine avait été envisagé

Dès le mois d’avril, le ministère du Travail avait envisagé un relèvement du plafond d’utilisation des titres restaurants à 95 € par semaine. Ce montant aurait été utilisable, en un seul paiement, pour les courses alimentaires dans les supermarchés et commerces de proximité, la mesure devant prendre fin à la réouverture des restaurants. Après leur ouverture, « une mesure similaire sera prise pour les restaurants quand ils rouvriront » avait indiqué le ministère.

Le doublement du plafond journalier d’utilisation des titres restaurant a ensuite été proposé par la Commission Nationale des Titres-Restaurant. Le 27 avril, une demande a été adressée au Ministre de l’Economie et des Finances avec quatre propositions, dont le relèvement du plafond journalier d’utilisation à 38 €. L’objectif de cette proposition est d’améliorer le pouvoir d’achat des Français et de « faciliter la montée en puissance de l’économie française à partir de la sortie de la période de confinement sanitaire ».