La prime de Noël versée à partir du 18 décembre

la finance pour tous

Cette prime, égale à 152,45 euros pour une personne seule, est attribuée par la CAF aux bénéficiaires des minimas sociaux.

Comme chaque année depuis 10 ans, cette prime spécifique est distribuée automatiquement par la Caisse d’Allocations familiales.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime de Noël ?

Cette aide est accordée aux personnes bénéficiaires de minimas sociaux :

  • Le Revenu Solidarité Active (RSA) à condition que les ressources du foyer ne dépassent pas le montant du RSA socle correspondant à la composition de la famille,
  • L’allocation de solidarité spécifique (ASS) ;
  • L’allocation équivalente retraite (AER) ;
  • La prime transitoire de solidarité (PTS) ;
  • La prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité

Quels montants sont accordés ?

Le montant de la prime est resté inchangé depuis quelques années et varie selon la composition du foyer et le type de minimas sociaux perçu :

Situation familialeRSA (personne seule)RSA (en couple)ASS à taux simple, AER, PTS, prime de reprise d’activitéASS à taux majoré
Sans enfant152,45 €228,67 €152,45 €219,53 €
1 enfant228,67 €274,41 €152,45 €219,53 €
2 enfants274,41 €320,14 €152,45 €219,53 €
3 enfants335,39 €381,12 €152,45 €219,53 €
Par personne supplémentaire60,98 €60,98 €152,45 €219,53 €

Quelle démarche effectuer ?

A priori, aucune démarche particulière n’est à effectuer. Si vous êtes bénéficiaire du RSA, elle sera versée par votre Caisse d’Allocation Familiale (CAF) ou votre Caisse de Mutualité Sociale Agricole (CMSA). Pour les bénéficiaires des autres minimas sociaux (ASS, AER, PTS ou de la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité), elle sera directement versée par Pôle Emploi.

Certains conseils généraux offrent également une prime qui s’ajoute à l’aide gouvernementale.