Épargne : mon livret A me protège-t-il de l’inflation ?

la finance pour tous

Question

Avec la reprise de l’inflation, je me demande comment protéger mon épargne de la hausse des prix. Et comment calculer le vrai rendement ?
Par Jérémy

Réponse

Effectivement, la forte hausse des prix connue en 2022 a eu un impact sur le pouvoir d’achat mais également sur vos investissements. Par exemple, le Livret A, rémunéré actuellement à 2 % (au 1er août 2022) ne permet pas de protéger votre épargne de l’inflation (laquelle est estimée, selon les chiffres de septembre 2022, à 5,6 % en glissement annuel). 

Le LEP offre une rendement de 4,6 %

Pour les contribuables affichant des revenus inférieurs à 2 000 €, il existe la solution du Livret d’Épargne Populaire (LEP), rémunéré à 4,6 %. Ce qui veut dire que vous perdez de l’argent en plaçant sur votre Livret A, et même sur le LEP ! Mais c’est toujours mieux que de le laisser sur un compte courant qui ne rapporte rien. Sachant que vos capitaux peuvent être récupérés à tout moment et sans fiscalité.

Sur les marchés actions, dont le rendement moyen sur longue période est d’environ 5 % par an, il est ainsi possible d’obtenir un taux réel positif. Toutefois, vous supportez un risque en capital significatif, notamment à court terme.

Mais une bonne nouvelle pour les emprunteurs !

Du côté des taux des crédits immobiliers, et même si on observe une légère remontée, ils restent à un niveau encore assez bas. Selon divers courtiers en ligne, on constate qu’il est toujours possible d’emprunter à 1,80 % en moyenne hors assurance (sur15 ans). Pour ceux qui se lancent dans une acquisition immobilière, la hausse de l’inflation n’est pas une mauvaise nouvelle, bien au contraire. Notamment s’ils ont vu leur salaire réévalué, pour tenir compte de la hausse des prix.

    5 commentaires sur “Épargne : mon livret A me protège-t-il de l’inflation ?”
    1. Maintien du pouvoir d’achat sur livret A et LEP, c’est discutable,
      mais de façon certaine et à tous les coups on perd , c’est sur les PEE d’intéressement /Participation des salariés : – moins 5 % sur 5 ans
      sur les fonds les plus sécurisés( Monétaires Eonia )

    2. Merci pour votre article. Mais « Notamment s’ils ont vu leur salaire réévalué, pour tenir compte de la hausse des prix. » Alors de tout mon entourage et moi inclue, personne ne s’est vu ré-évalué son salaire pour tenir compte de la hausse des prix ! » Ou alors donnez moi les adresses des employeurs qui ont cette pratique que j’aille postuler 🙂

      1. Bonjour,
        Et merci pour vos encouragements ! Tous les salariés n’ont, il est vrai, pas reçu d’augmentation de salaire au cours de l’année. Ceci dit, la possibilité existe. Par exemple, selon le Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, paru en mai, 41 % des cadres ont déjà perçu une augmentation en 2022.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,
      c’est curieux !
      Pour évaluer le taux réel que rapporte l’épargne, vous prenez le taux en glissement annuel alors que l’ensemble des économistes prennent le taux d’inflation annuel moyen, soit 1.64% en 2021!!!
      Votre explication m’agréerait
      Sincèrement.

5 commentaires

Commenter