À quoi servent les marchés financiers ?

la finance pour tous

Question

Qu’entend-on par marchés financiers ? Et, à quoi servent-ils ?

Par Tao

Réponse

Les marchés financiers servent à guider les capitaux de ceux qui ont un excès d’épargne vers ceux qui cherchent des financements.

L’économie peut schématiquement se décomposer en deux groupes : les agents (ménages, entreprises, États) qui ont un excès d’épargne, et les agents qui ont un besoin de capter l’épargne d’autres agents pour se financer. On parle d’agents à capacité de financement et d’agents à besoin de financement.

Le rôle de la finance est de transférer l’épargne des agents à capacité de financement vers ceux ayant un besoin de financement. Ce transfert peut se faire par deux canaux principaux : les banques et les marchés financiers.

Il n’existe pas de définition précise des marchés financiers. Ils sont parfois désignés sous le terme de « bourse », bien que ce mot lui-même ne soit pas clairement défini et ne désigne souvent que le marché des actions (dont l’indice CAC 40 est le plus connu en France). On peut les définir comme des marchés sur lesquels des agents a besoin de financement vendent directement des titres financiers à des agents à capacité de financement. Ils se distinguent donc du financement bancaire par l’absence d’intermédiaire (on parle parfois d’intermédiation bancaire).

Une multitude de titres peuvent s’échanger sur les marchés financiers. Les plus connus sont les actions et les obligations. Une action est un titre de propriété. L’apporteur de financement acquiert dont une partie du capital de l’entreprise financée. Une obligation est un titre de dette. L’acquéreur d’une obligation prête donc une somme d’argent à l’émetteur de l’obligation selon des modalités spécifiques.

Enfin, il faut distinguer le marché primaire du marché secondaire. Sur le marché primaire sont émis de nouveaux titres. C’est sur ce marché que se financent les entreprises ou les États. Le marché secondaire désigne l’échange de titres déjà émis. Un achat de titre sur le marché secondaire n’a donc pas d’incidence directe sur le financement de l’économie.

0 commentaire

Commenter