Les salaires d’un étudiant sont-ils imposables ?

Je suis étudiante et travaille périodiquement, mes salaires sont-ils soumis à l'impôt sur le revenu ?

Par Sophia

En principe, les sommes perçues en rémunération d’emplois salariés sont passibles de l’impôt sur le revenu selon les règles de droit commun des traitements et salaires, qu’elles soient perçues par des salariés à temps plein ou par des étudiants travaillant pendant leurs congés ou en parallèle à leurs études.
Cependant une exonération d’impôt sur le revenu est prévue depuis le 21 août 2007 par la loi sur le travail, l’emploi et le pouvoir d’achat (TEPA) dit "paquet fiscal". 

Cette exonération s’applique pour les étudiants exerçant une activité salariée dans la limite de trois SMIC mensuels par an (4 031 € bruts) et jusqu’à 25 ans. Cette exonération joue aussi bien si le jeune est imposable en son nom propre que s’il est rattaché au foyer fiscal de ses parents.

Si l’étudiant opte pour l’exonération, il doit retirer de sa rémunération imposable le montant exonéré et ne porter sur la déclaration d’impôt que la différence.

Attention toutefois, cette exonération est optionnelle et peut avoir des effets pervers, notamment en matière de prime pour l’emploi. Il ressort en effet que dans certains cas, et notamment si l’étudiant établit sa propre déclaration de revenus, l’option pour l’exonération des sommes perçues peut faire perdre tout ou partie de la prime pour l’emploi. Cette prime est accordée dès lors que le revenu d’activité est supérieur à 3 743 € et inférieur à 17 451 € pour 2010 pour la déclaration 2011. Passer en-dessous du seuil de 3 743 € peut donc être défavorable.

Par ailleurs, quand un étudiant vient de terminer ses études, les rémunérations qu’il a perçues pendant ses congés scolaires ou universitaires sont aussi exonérées d’impôt sur les revenus pour cette année-là, à moins qu’il ne s’agisse du début d’une véritable activité professionnelle (par exemple, en cas d’embauche sous contrat à durée indéterminée).

Créé le 20 septembre 2010 - Dernière mise à jour le 20 juillet 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
183 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 13/10/2014 14:59

Bonjour,

Vous devez leur transmettre le montant total de vos revenus. Si vous souhaitez de plus amples informations, n'hésitez pas à interroger un conseiller de votre Caf.

Meilleures salutations

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

N. , publié le 12/10/2014 19:23

Bonjour,
Etudiant salarié de moins de 25 ans, je dois faire mes déclarations de revenus auprès de la CAF. Dois-je leur donner mes revenus avec ou sans l'éxonération des trois mois de Smic possible ?

L’équipe de l’IEFP, publié le 22/09/2014 17:10

Bonjour,

Si vous avez déjà déclaré vos impôts et n'êtes pas imposable, les services fiscaux vous ont remis un avis de non imposition, sur demande.
Lorsque vous percevrez des revenus substantiels, vous devrez effectuer votre première déclaration : http://www.lafinancepourtous.com/Impots/L-impot-sur-le-revenu/Etablir-sa-declaration/Votre-premiere-declaration-de-revenus

Meilleures salutations

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

linda , publié le 19/09/2014 21:59

Bonjour , j'aimerais savoir comment ça ce passe pour ce déclarer aux impôts parce que en 2011 je suis aller aux impôts et donc jetais non imposable par la suite en 2012 et 2013 je n'ai reçu aucune feuille des impôts est ce normal ? Par la suite en 2013 jai travailler 3 mois salaire total des trois mois a etais de 1600 e bref actuellement je n'ai aucun revenus est ce que je doit aller au impôts pour me déclarer ou ça ce fera automatiquement ?
Merci davance

L’équipe de l’IEFP, publié le 17/09/2014 11:32

Bonjour,

A priori, pour cette activité vous devriez pouvoir être salarié de l'organisme public ou privé qui gère les corrections. A défaut, vous pouvez éventuellement adopter le statut d'autoentrepreneur : http://www.lafinancepourtous.com/Vie-professionnelle-et-retraite/Non-salaries/Entrepreneurs/L-auto-entrepreneur/Les-conditions-pour-devenir-auto-entrepreneur
Veillez toutefois à la légalité de cette proposition afin de ne pas participer à une entreprise de "travail salarié dissimulé". N'hésitez pas à contacter l'inspection du travail de votre département.
S'agissant du rattachement fiscal, il convient de faire une simulation pour en connaître les avantages dans votre cas.
Pour votre imposition, tout dépend du niveau de vos revenus annuels et de votre âge. Pour de plus amples informations : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1228.xhtml

Meilleures salutations

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Nathalie , publié le 15/09/2014 13:28

Bonjour
je suis en 3ème année dentaire et je corrige les qcm des 1ère année. on me dit que je dois me mettre en autoentrepreneur. est ce vrai? et puis je toujours demander le rattachement au foyer fiscal de mes parents? mes revenus sont ils imposables?

L’équipe de l’IEFP, publié le 12/09/2014 12:03

Bonjour,

Vous trouverez depuis ce lien, l'ensemble des réponses à vos question : http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/popup?espId=1&typePage=cpr02&docOid=documentstandard_1540

Meilleures salutations

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

stella , publié le 11/09/2014 11:25

Bonjour,

J'ai 21 ans, je suis étudiante et je touche une bourse de ma région. Je suis rattaché au impôts de mon père. Mais je viens d'être embauché à temps partiel en CDI, et je voudrais savoir, si je dois déclarer mes propres impôts ou si je peux rester attachée à mon père?
Et si je reste attachée à mon père alors qu'il est non imposable, devra t'il payé des impôt ?

L’équipe de l’IEFP, publié le 21/08/2014 17:09

Bonjour,

Oui. Toutes les activités salariées ou assimilées, exercées pendant les études secondaires ou supérieures, donnant lieu à la perception d'une rémunération, bénéficient de l'exonération dans la limite de trois fois le montant mensuel du Smic.

Meilleures salutations

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Dada , publié le 21/08/2014 11:47

Bonjour à tous, j'aurais aimé savoir si les missions d'intérim bénéficient également de cette exonération si l'on est étudiant de 18 ans?
Merci de votre réponse

Noter cet article
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 5

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
 
institut pour l'éducation financière du public