Comment l’État finance-t-il son besoin de financement ?

la finance pour tous

En France, les dépenses de l’État sont structurellement supérieures à ses recettes. Pour combler ce besoin de financement, l’État lève des fonds auprès des marchés financiers. Explications.

Le besoin de financement de l’État

Les dépenses de l’État sont supérieures à ses recettes. L’État est ainsi un agent économique disposant, de manière structurelle, d’un besoin de financement. Celui-ci résulte principalement :

  • Du déficit budgétaire de l’exercice en cours ;
  • De l’amortissement (remboursement) de la dette arrivant à échéance. Il s’agit de dettes émises dans le passé devant être remboursées pendant l’année en cours. Contrairement aux ménages et aux entreprises, l’État emprunte pour rembourser ses dettes : on dit qu’il fait « rouler la dette ». Autre spécificité, liée à la précédente, l’Etat ne rembourse pas chaque mois ou chaque année une part du capital et une part d’intérêt. Il verse des intérêts chaque année, et rembourse le capital au terme prévu.

Le besoin de financement de l’État pour l’année 2022 s’élève à 298,9 milliards d’euros. Il s’explique notamment par un déficit budgétaire anticipé (155,1 milliards d’euros) et l’amortissement de dettes venant à échéance en 2022 (144,4 milliards d’euros).

Pour financer ce besoin de financement, l’État se tourne vers les marchés financiers. Plus précisément, il émet deux types de titres financiers :

  • Les « bons du Trésor à taux fixe et à intérêt précompté » (BTF) disposant d’une maturité inférieure ou égale à 12 mois, ce qui signifie que ces bons du Trésor sont remboursés dans un délai maximum d’un an.
  • Les « obligations assimilables du Trésor » (OAT) d’une maturité allant de 2 à 50 ans. Il s’agit de l’instrument de financement à moyen et long terme de l’État.

Les OAT constituent donc la forme privilégiée de financement de l’État. Au 31 mars 2022, elles représentaient 93 % de l’encours de la dette négociable, soit 2 058 milliards d’euros.

Encours de la dette négociable

Comment les OAT sont-elles émises ?

Les OAT sont émises selon des modalités très précises. Le premier jeudi de chaque mois, l’Agence France Trésor annonce le montant qu’elle souhaite emprunter sous cette forme : on parle d’adjudication. Elle s’adresse alors à des banques sélectionnées, appelées « spécialistes en valeurs du trésor » (SVT). 15 établissements bancaires, dont 4 français – BNP Paribas, Crédit Agricole, Natixis et Société Générale – ont, actuellement, ce statut de SVT.

À chaque adjudication, les SVT fournissent, sous enveloppe scellée, une proposition de prix pour acquérir les obligations nouvellement émises, sans connaître la position de leurs concurrents. On appelle ce processus, un « système d’enchères hollandaises » ou « d’enchères à prix multiples et à prix scellés ». Avec une telle méthode, l’État cherche à emprunter aux meilleures conditions possibles afin de lever le plus de fonds possible : il choisira donc les propositions offrant les prix les plus élevés.

Les établissements bancaires remportant les enchères peuvent ensuite revendre les OAT à leurs clients et à d’autres investisseurs.

Le processus d'émission des OAT

    6 commentaires sur “Comment l’État finance-t-il son besoin de financement ?”
      1. Bonjour,
        L’emprunt est un moyen pour l’Etat de combler son besoin de financement. Pour en savoir plus sur le financement de l’Etat, nous vous invitons à consulter notre article intitulé « Comment l’Etat finance-t-il son besoin de financement ? », disponible à l’adresse suivante : https://www.lafinancepourtous.com/juniors/lyceens/le-financement-de-lactivite-economique/comment-letat-finance-t-il-son-besoin-de-financement/
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    1. Salut,

      C’est un plaisir de tomber sur ce site. J’ai fortement bénéficié de ces éclaircissements.
      En revanche, je pense qu’il sera encore plus intéressant d’aborder les impacts de cet emprunt sur l’activité économique dans sa globalité à court et long terme. Merci !

      1. Bonjour,
        Merci pour vos encouragements et de cette suggestion !
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. salut je tiens à vous remercier les informations, j’ai besoin d’une aide financière pour le lancement de mon projet.
      Merci cordialement

      1. Bonjour,

        Pour cela, il convient de vous adresser à un établissement de crédit (banque), une institution publique ou privée susceptible de vous accompagner (chambre de commerce, chambre des métiers, collectivités locales, fondations…).

        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

6 commentaires

Commenter