Dois-je assurer une voiture financée en Location avec Option d’Achat (LOA) ?

la finance pour tous

Question

J’envisage de louer un véhicule en leasing (LOA). Je voudrais savoir si c’est à moi d’assurer le véhicule ?

Par Léo

Réponse

Le fait que la Location avec Option d’Achat (LOA) soit une formule de location au terme de laquelle le ou la locataire peut lever l’option d’achat seulement à la fin de la période de location ne modifie pas le principe selon lequel c’est le conducteur du véhicule qui doit assurer le véhicule. Durant donc la période où il est locataire, en tant que responsable du véhicule (la carte grise du véhicule est à son nom), c’est à lui d’assurer ce véhicule. Le propriétaire est l’établissement financier qui octroie le contrat de LOA (le loueur).

Attention à ne pas confondre LOA et LDD (Location longue durée) : avec un contrat LLD, le locataire n’a pas la possibilité de rachat du véhicule, comme le permet la LOA. En revanche, un contrat de LLD présente l’avantage d’inclure tous les frais d’entretien du véhicule : réparation, assistance. Toutefois, l’assurance reste à la charge du locataire comme c’est le cas dans un contrat de LOA.

En ce qui concerne les assurances à souscrire pour le véhicule, trois types d’assurance se présentent :  

  • il doit souscrire d’abord et obligatoirement une assurance de responsabilité civile (RC), obligatoire pour les contrats automobiles depuis 1958. Cette RC couvre les tiers (donc, non l’assuré lui-même) contre les dommages occasionnés par le véhicule.
  • il doit aussi souscrire une assurance complémentaire à la RC, dénommée assurance auto tous risques (ou « tous accidents »). Cette assurance est exigée par la plupart des établissements financiers, car la RC ne couvre ni les dégâts causés au véhicule loué, ni les dommages que pourrait subir le conducteur. L’assurance « tous risques » va ainsi couvrir le vol, l’incendie, le vandalisme, l’accident responsable ou non, la catastrophe naturelle, etc…
  • enfin, l’établissement financier peut demander au locataire d’ajouter une garantie « valeur de rachat » ou « perte totale » qui correspond à une garantie dite « valeur à neuf ». En cas de destruction ou de vol du véhicule, cette garantie indemnise la perte du véhicule sur la base de sa valeur d’achat, à la différence d’une « assurance auto tous risques » qui ne dédommage qu’à hauteur de la valeur vénale du véhicule (estimation faite par un expert).

Il faut noter que le locataire en leasing a le choix pour contracter ses assurances autos :

  • soit il souscrit aux assurances autos proposés par son établissement financier,
  • soit il souscrit à des assurances individuelles, mais le contrat doit proposer des garanties acceptées par l’établissement financier.

Les primes d’assurance viennent en complément du coût de la location du véhicule. Il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence entre assureurs autos.

0 commentaire

Commenter