Qui peut être exonéré de la redevance audiovisuelle ?

la finance pour tous

Question

Puis-je bénéficier d’une exonération de la redevance TV ? Et comment faire ?

Par Pascal

Réponse

Tout contribuable doit, a priori, régler la redevance audiovisuelle (contribution à l’audiovisuel public) dès lors qu’il dispose d’un téléviseur ou d’un « dispositif assimilé » (lecteur de DVD, vidéo projecteur… munis d’un tuner) dans son habitation au 1er janvier 2020. Cette taxe s’élève à 138 euros en métropole, et 88 euros dans les départements d’outre-mer. Elle est acquittée en même temps que la taxe d’habitation (TH).

Les personnes non imposables à la taxe d’habitation sont exonérées de la redevance TV. Toutefois, si vous bénéficiez du dégrèvement de la TH, grâce à la suppression progressive de cette taxe, vous devez payer la redevance télé.

Redevance audiovisuelle : autres cas d’exonérations

Les personnes exonérées du paiement de la redevance audiovisuelle :

  • Les personnes déclarant ne pas disposer de téléviseur.
  • Les personnes dont le revenu fiscal de référence (RFR) est égal à zéro.
  • Les personnes qui étaient âgées de 65 ans ou plus le 1er janvier 2004, mais à trois conditions :
    – ne pas être imposable sur le revenu en 2019,
    – ne pas être soumis à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) en 2019,
    – occuper le logement seules, ou avec leur conjoint, ou avec des personnes dont le revenu fiscal de 2019 ne dépasse pas les plafonds d’exonération de la taxe d’habitation.
  • Les personnes handicapées ou hébergeant une personne handicapée dès lors que :
    – les trois précédentes conditions sont réunies,
    – le contribuable était exonéré de redevance avant 2005.
  • Enfin, les personnes résidant durablement en maison de retraite ou en Ehpad, même si elles ont conservé leur ancien logement.

Si vous ne possédez pas de télévision, il faut le signaler lors de votre déclaration de revenu (en bas de la première page), en cochant la case 0IF.

0 commentaire

Commenter