Les monnaies locales et complémentaires

Depuis quelques années, certaines villes de France proposent à leurs habitants de payer dans une autre monnaie que l’euro. Elles ont émis des monnaies qui n’ont cours que dans leurs communes : des « monnaies locales et complémentaires » pour favoriser l’économie du territoire. Si vous habitez dans ces villes, vous pouvez payer certains de vos achats en sol violette, en lucioles, en abeilles, en bogues, en mesures, en déodats… Explications.

Créé le 28 mars 2012 - Dernière mise à jour le 17 avril 2013
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !