Relance

Le plan de relance 2008-2009

La crise financière a débouché sur une spirale de récession : tous les agents économiques privés tendent à réduire leurs dépenses. Les ménages endettés et inquiets de l’évolution économique restreignent leurs dépenses de consommation et d’investissement en logement. Pour les mêmes raisons, les entreprises restreignent leurs dépenses courantes et leurs investissements. Les banques, qui ont dû être secourues par des recapitalisations et des garanties publiques, resserrent leurs conditions de crédit. La demande privée se contracte. Le chômage partiel et total augmente, ce qui provoque des baisses de revenu et de nouvelles inquiétudes et par conséquent des baisses plus fortes des dépenses. Comme cette situation est mondiale, les entreprises vont très difficilement compenser cette situation en vendant plus à l’étranger. En moyenne, elles vont tendre à faire moins d’affaires, moins de profits, moins d’emploi et moins d’investissements. Cela peut entrainer une spirale déflationniste et faire rebondir la crise financière.

Créé le 02 octobre 2012 - Dernière mise à jour le 02 octobre 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Noter cet article
  • Actuellement 1 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 1

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !