Taux d’endettement

L’expression "taux d’endettement" est utilisée par votre banquier si vous lui demandez un crédit. Si cela entraine pour vous un taux d’endettement supérieur à 30 % il est vraisemblable qu’il vous le refusera. 

Il ne faut pas confondre taux d’endettement … et taux d’endettement !

Ailleurs dans ce site vous pourrez lire que le taux d’endettement moyen des ménages français est de près de 90% ce qui est encore assez raisonnable par rapport à la situation des ménages anglais ou américains qui avoisinent les 130 %. Mais raisonnable ou pas, 90 % c’est quand même  près de trois fois plus que la limite des 30 % de votre banquier.
Dans les deux cas l’expression taux d’endettement est utilisée avec une définition différente et il ne faut pas se tromper de sens.

1. Le taux d’endettement qu’il vous faut calculer lorsque vous envisagez de prendre un crédit et qui devrait être un des critères de la réponse de votre banquier est le rapport entre les charges financières (mensualités) liées à l’ensemble de vos emprunts et votre revenu mensuel.
En effet, c’est avec votre revenu que vous payerez les mensualités liées à vos emprunts. Si leur poids dans le revenu mensuel est trop lourd, vous risquez de ne plus avoir assez pour faire face aux autres dépenses. 30 % est considéré comme une limite à ne pas dépasser, même si cette contrainte sera relativement plus faible si votre revenu est très élevé.

Pour faire le point de votre situation personnelle, utilisez notre calculette.

2. Le taux d’endettement moyen des ménages calculé dans les statistiques nationales est le rapport entre  les encours   Définition L’encours est le montant total et global des crédits ou des actifs comptabilisés à une date donnée et non remboursés. C’est un stock, par opposition aux flux que constituent les nouveaux crédits ou la nouvelle épargne.
 de crédits accordés aux ménages par des institutions financières et leur revenu disponible   Définition Le revenu disponible d'un ménage est celui qui peut être utilisé pour la consommation ou l’épargne. Il comprend les revenus d'activité (salaires nets, honoraires, résultat courant avant impôt des entrepreneurs individuels), les revenus du patrimoine (dividendes, intérêts perçus, loyers reçus), les transferts en provenance d'autres ménages (pensions alimentaires) et les prestations sociales (y compris les pensions de retraite et les indemnités de chômage), dont on déduit les impôts directs (impôt sur le revenu, taxe d'habitation et Contributions sociales (CSG et CRDS)).
Source Insee
 brut.

Mi-2016, l’encours total des crédits accordés aux ménages est de 1 235 milliards d’euros. À cette même période, le revenu disponible brut des ménages est de 1 413 milliards d’euros. Cela correspond donc à un taux d’endettement moyen des ménages de 87,4 % (soit 1 107 milliards d’euros / 1 323,5 milliards d’euros).
C’est une indication globale de l’ampleur de l’endettement (et non pas de la charge de remboursement comme dans la 1ère définition) relativement au revenu, mais le prélèvement effectif sur le revenu dépendra de la durée moyenne des emprunts et des taux d’intérêt pratiqués.

Un couple gagne 3 500 euros net par mois. Ce couple a souscrit un prêt immobilier de 150 000 euros sur 15 ans (au taux de 2 % assurances comprises) au 1er septembre 2016.

Mensualité : 1 000 euros

Taux d’endettement (au sens du poids des charges financières dans le revenu) : 1 000 € / 3 500 € = 28,6 %

Ce montant est inférieur à 30 % des ressources du couple. Mais c’est limite. S’il demande un nouveau crédit, celui-ci a de fortes chances de lui être refusé et cela ne serait pas raisonnable.

Quant à son taux d’endettement (au sens du poids des dettes par rapport au revenu, tel qu’il est calculé dans les statistiques nationales), il s’élève – au 1er décembre 2016 - à plus de 300 % de son revenu annuel brut disponible (environ 178 000 euros d’encours de prêts restant à payer/ un revenu annuel de 42 000 euros) !

Créé le 24 juin 2011 - Dernière mise à jour le 23 novembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
9 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 26/10/2015 15:06

Bonjour,

Il y a deux façons de considérer le taux d’endettement :
- Le rapport charge de la dette / revenu disponible
- Le rapport endettement / revenu disponible

Un taux d’endettement de 100 % dans le premier cas signifie que tout le revenu disponible du ménage sert à rembourser son endettement, ce qui est difficilement supportable. Par exemple, il gagne 2500 euros mensuels et le total de ses mensualités de crédit est aussi de 2500 euros
Bonjour,

Dans le second cas, un taux d’endettement signifie que les sommes empruntées par le ménage correspondent au montant de leur revenu disponible annuel. Par exemple, le revenu disponible annuel est de 30 000 euros et le montant des emprunts est aussi de 30 000 euros.
Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Serge , publié le 24/10/2015 16:29

Bonjour j'aimerais savoir ce que signifie un taux d'endettement des ménages de 100% ? Merci.

L’équipe de l’IEFP, publié le 19/08/2014 16:52

Bonjour Seb,

En complément de notre article sur les taux d'endettement, vous pouvez utiliser notre calculateur d'endettement, pour évaluer votre capacité de remboursement. Il vous indiquera en quelques clics la somme que vous pouvez raisonnablement affecter à votre remboursement (www.lafinancepourtous.com/calculateurs/credit/calculateur_endettement.php).

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

L’équipe de l’IEFP, publié le 19/08/2014 16:51

Bonjour Jambel,

Nous vous remercions de votre contribution à nos publications. Le taux d'endettement moyen d'un particulier correspond au rapport entre le montant de ses charges financières (loyer, crédits en cours...) et le montant de ses revenus nets mensuels. A distinguer du taux d'endettement des ménages d'un Etat, calculé dans les statistiques nationales, qui est le rapport entre les encours de crédits accordés aux ménages par des institutions financières et leur revenu disponible brut.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

jambel , publié le 12/08/2014 16:07

En Tunisie on peut tolérer jusqu'à 40% du salaire BRUT (ce qui est presque 60 à 70% du salaire NET)
ce qui donne des engagements lourds (le taux NATIONAL peut ainsi aller au dela des 200%), ce taux national est probablement "abaissé" par le faible taux de bancarisation (le nombre des 200% est donc équilibré..)

Seb , publié le 05/08/2014 16:18

Très intéressant. Je crois cependant que votre article manque de précision sur certains points :

Le calcul
Les impacts du calcul

J'ai trouvé plus d'info à ce sujet sur http://endettement.org/taux-dendettement-maximum-entreprise/

L’équipe de l’IEFP, publié le 05/12/2013 11:42

Bonjour,

Votre loyer en tant que locataire d'un bien immobilier est une charge non un emprunt sauf s'il s'agit d'une mensualité d'un crédit appelée parfois "loyer". Dans ce cas alors, cela entre dans votre taux d'endettement.


Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

levieuxdragon , publié le 04/12/2013 12:46

Le loyer est-il compris dans le taux d'endettement ?

maryline , publié le 17/08/2012 06:59

Merci.

Noter cet article
  • Actuellement 3.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 3.4

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
QUESTIONS/RÉPONSES Posez votre question
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !