Les CDS, comment ça marche ? L’exemple de la dette grecque

Les CDS

Les CDS, c’est quoi ?

Les CDS ( Credit Default Swap   Définition Un CDS (credit default swap) est une sorte d’assurance par laquelle un établissement financier se protège du risque de défaut de paiement d'un crédit en payant une prime.
Contrairement à ce que leur nom laisse entendre, ces dérivés de crédit s’apparentent plus à des options qu’à des swaps.
) sont des produits dérivés qui jouent le rôle d’assurance. Ils permettent de se protéger contre le non remboursement d’une dette. 

  • Dans le cas de la dette grecque, les acteurs privés qui ont acheté des obligations auprès de l’État grec (banques, assurances, fonds de pension, fonds d’investissement…) ont pu acheter auprès d’assureurs des CDS pour se couvrir au cas où l’État grec ne rembourserait pas ces obligations.

C’est un produit dérivé, cela signifie qu’il est défini par rapport à un produit de référence. 
C’est un dérivé de crédit, cela signifie que le produit de référence est un crédit. 

  • Dans le cas de la dette grecque, le produit de référence est l’obligation de l’État grec.

Les CDS se déclenchent à condition qu’il y ait ce qu’on appelle un événement de crédit, c’est-à-dire le non remboursement de tout ou partie du crédit sur lequel porte le contrat, en l’occurrence la dette publique grecque. 

  • Dans le cas de la dette grecque, l’événement de crédit a été déclaré vendredi 9 mars 2012, quand le gouvernement grec a imposé aux créanciers privés détenteurs de dette publique grecque, une restructuration par un échange d’obligations avec 53,5 % de perte. La grande majorité de ces créanciers privés ont accepté « volontairement » cette perte, d’autres ont été forcés par le recours aux « clauses d’actions collectives ». 

Voir notre actualité :  Comprendre la restructuration de la dette grecque

Les CDS sont aussi des instruments de spéculation, ils peuvent être achetés sans avoir aucun actif à protéger. On parle alors de « CDS à nu ». 

  • Dans le cas de la dette grecque, certains acteurs privés ont acheté des CDS sans avoir au préalable acheté des obligations de l’État grec. Ils ne se couvrent donc pas contre un risque de non-remboursement, mais spéculent sur le fait que le gouvernement grec ne remboursera pas ses obligations.

Les CDS

Remarque : Les CDS à nu seront interdits à partir de novembre 2012 dans la zone euro.

Les CDS, comment ça marche ?

La prime

L’acheteur de CDS verse périodiquement une prime à l’assureur en paiement de ceux-ci.

Les CDS

La prime est appelée «  spread   Définition Terme anglais utilisé pour désigner la différence de taux d’intérêt d’une obligation avec celui d’une obligation de référence et de même durée, considérée comme la moins risquée.
Le spread est d’autant plus faible que la solvabilité de l’emprunteur est perçue comme bonne.
Les emprunts d’un Etat étant en général considérés comme les plus sûrs, on mesure généralement le spread des emprunts des entreprises par rapport à ceux de l’Etat correspondant. Mais il peut également exister des spreads entre les emprunts émis par différents Etats.
Actuellement (début juin 2010), dans la zone Euro, ce sont les obligations émises par l’Etat allemand qui constituent la référence.
 ». C’est la valeur du CDS qui varie sur les marchés financiers en fonction de l’offre et de la demande. Plus la situation de l’État grec se dégrade, plus la valeur de ce spread augmente. 

  • Les CDS sont donc un indicateur de la perception du risque de non-remboursement par les marchés.

Le déclenchement des CDS

Comme tout contrat d’assurance, le versement de l’indemnité dépend de la survenue d’un événement précisé dans le contrat d’assurance.

  • Si aucun événement de crédit n’intervient, l’acheteur de CDS aura payé la prime pour rien. 
  • Si l’événement de crédit est déclaré, cela « déclenche » le dénouement des CDS. Dans ce cas, il faut déterminer la valeur des obligations pour calculer le montant de l’indemnisation.
Créé le 28 mars 2012 - Dernière mise à jour le 03 mai 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
7 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Benaissa , publié le 28/12/2015 13:57

Une explication très clair. Merci pour votre effort !

didi , publié le 09/11/2015 15:34

J'ai rarement vu un article sur un produit financier assez compliqué aussi clair : MERCI !!! Vraiment parfait...

Salah , publié le 04/07/2015 06:54

Article excellent, succinct et claire

anee , publié le 24/03/2015 17:01

parfait

MARTIGNY , publié le 22/04/2014 08:05

excellent

Inca kola , publié le 27/10/2013 11:28

Merci pour l exemple c bien plus clair de voir en pratique les différents acteurs merci

streiff , publié le 07/08/2012 23:47

explication satisfaisante

Noter cet article
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 4.8

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !