Rentrée étudiante 2020/2021 : assurance maladie et droits d’inscription (CVEC)

la finance pour tous

La rentrée étudiante approche et certaines démarches administratives sont impératives : être rattaché à un régime d’assurance maladie pour le remboursement des frais de santé et régler les droits d’inscription et la contribution à la vie étudiante.

Complémentaire santé pour les étudiants

Pour compléter les remboursements de la Sécurité sociale, l’étudiant-e peut souscrire en plus une assurance complémentaire santé de son choix.
Sous conditions de ressources, il ou elle peut bénéficier de la complémentaire santé solidaire (CSS).

Droits d’inscription dans les établissements de l’enseignement supérieur

Lors de son inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, public ou privé, l’étudiant doit justifier qu’il a réglé la contribution vie étudiante et de campus (CVEC), d’un montant de 92 € pour l’année universitaire 2020/2021 (sauf exonération).

Votre situation d’étudiantCVEC
Inscription en formation initiale dans un établissent d’enseignement supérieurVous êtes redevables et devez payer la CVEC
Etudiant boursier du ministère de l’enseignement supérieur, de la culture ou de l’agriculture avec notification de bourseVous êtes exonéré de la CVEC
Etudiant réfugié, bénéficiaire de la protection subsidiaire ou demandeur d’asileVous ne payez pas si vous justifiez que vous êtes exonéré de la CVEC
Etudiant suivant un cursus dans un établissement du ministère de l’enseignement supérieur, de la culture ou de l’agriculture devenant boursier après l’inscriptionVous devez payer la CVEC puis demander un remboursement si vous êtes exonéré
Etudiant suivant une formation sanitaire et sociale postbac devenant boursier après l’inscriptionVous devez payer la CVEC puis demander un remboursement si vous êtes exonéré
Etudiant bénéficiant d’une aide spécifique annuelle du CrousVous devez payer la CVEC puis demander un remboursement si vous êtes exonéré
Etudiant inscrit dans un lycée, dans une formation telle que BTS, DMA, formation comptableVous n’avez aucune démarche à faire

L’étudiant doit également régler des droits d’inscription, qui dépendent du type d’établissement, du cursus et du niveau d’études et de la situation personnelle de l’étudiant.

Pour les établissements publics de l’enseignement supérieur, le montant des droits d’inscription (au taux normal) sont les suivants :

  • Diplômes conduisant au grade de licence : 170 €
  • Diplômes conduisant au grade de master : 243 €
  • Inscription en doctorat : 380 €
  • Diplôme d’Etat de docteur en médecine : 502 €

Droits d’inscription dans les établissements de l’enseignement supérieur

Rappelons que les étudiants boursiers sur critères sociaux et les pupilles de la nation sont exonérés des droits d’inscription.

D’autres bourses ou aides permettent aux étudiants rencontrant des difficultés financières de poursuivre leurs études dans de bonnes conditions : des aides d’urgence, des bourses de fondation, des aides des communes, départements ou régions. Les étudiants peuvent se rapprocher de leur établissement d’enseignement, du Conseil régional et autres structures pour voir s’ils peuvent bénéficier de l’un de ces dispositifs.