Autres bourses et aides aux étudiants

la finance pour tous

D’autres bourses ou aides permettent à un grand nombre d’étudiants rencontrant des difficultés financières de poursuivre leurs études dans de bonnes conditions.

Allocation pour la diversité dans la fonction publique

Cette aide est destinée à aider des candidats méritants à préparer les concours de la fonction publique. Elle est accordée sous conditions de ressources et de mérite.Elle concerne :

  • les étudiants préparant certains concours de recrutement de l’administration, notamment ceux inscrits dans les instituts de préparation à l’administration générale (IPAG) et les centres de préparation à l’administration (CPAG)

  • les personnes sans emploi titulaires d’un diplôme leur permettant de présenter un concours de catégorie A (Bac au minimum) ou B (Bac +3 et plus).

Les bénéficiaires s’engagent à se présenter aux examens et, en cas de succès, de travailler au service de l’État pendant cinq ans.

L’allocation est attribuée par les préfectures sur la base des résultats scolaires antérieurs et des ressources de la famille. Son montant est de 2 000 euros. Elle est versée en deux fois, en septembre et en février.

Passeport Mobilité Études

Il permet aux étudiants des DOM-TOM d’obtenir la prise en charge d’un billet d’avion aller-retour par année universitaire s’ils suivent en métropole ou Outre-mer des études qui n’existent pas ou pour lesquelles ils n’ont pas obtenu de place dans leur département ou interzone d’origine. La prise en charge est de 100 % pour les étudiants boursiers, de 50 % dans les autres situations d’éligibilité (sous conditions de ressources…).

Aide d’urgence

L’aide d’urgence, gérée par le fond national d’aide d’urgence (FNAU) est composée de deux types d’aides :

  • l’aide ponctuelle : pour des étudiants inscrits dans un établissement du supérieur habilité à recevoir des élèves boursiers ;

  • l’aide annuelle : pour les étudiants âgés de plus de 28 ans.

Ces aides  permettent d’apporter une aide financière d’urgence à des étudiants de moins de 35 ans en grande difficulté (ex : situation de rupture familiale) pour leur permettre de poursuivre leurs études.Elle doit être demandée au CROUS 

L’aide ponctuelle est versée en une seule fois par le CROUS. Son montant ne peut dépasser 1 669 €. Elle est cumulable avec la bourse sur critères sociaux, l’aide au mérite et l’aide à la mobilité internationale.

L’aide annuelle est versée par le CROUS. Son montant correspond aux échelons de la bourse sur critères sociaux et est donc compris entre 1 009 € et 5 551 € par an. L’attribution de cette aide peut être renouvelée tous les ans, pendant 7 ans au maximum dans les conditions qu’elles exigent.

L’aide annuelle ne peut être cumulée avec une bourse sur critères sociaux.

Les bourses de fondations

Il existe également des bourses dont l’attribution dépend de fondation telles que :

  • la bourse de la fondation Giveka : elle s’adresse à des étudiants de nationalité française ou suisse ayant des difficultés financières en raison d’un accident ou d’une maladie pénalisant ainsi la poursuite de leurs études ;

  • Les legs Dobry-Baratz : elles s’adressent à des étudiants logés en résidence universitaire et désireux d’effectuer un stage d’animation culturelle ;

  • Les legs-lassence destinés aux étudiants de Master 2 ;

  • La bourse de voyage Zellidja qui s’adresse à des étudiants âgés entre 16 et 20 ans voulant réaliser un séjour d’étude à l’étranger sur un thème précis ;

Les aides des communes, des départements ou des régions

Les étudiants boursiers peuvent bénéficier d’aides financières supplémentaires de la part des collectivités territoriales dont ils dépendent. Les modalités d’attribution et les montants sont variables, selon le niveau de formation, le projet d’études… Pour connaître les démarches pour bénéficier de ces aides, vous pouvez vous renseigner auprès de chaque collectivité. Vous pouvez également consulter le site internet dédié aux étudiants.

    13 commentaires sur “Autres bourses et aides aux étudiants”
    1. Bonjour,
      je n’ai pas eu de chance d’acceder à l’enseignement public en raison d’un manque de place. aujourdhui je prepare une licence en Developement international dans une ecole de
      commerce en alternance mais malheresement je n’ai toujours pas trouvé un employeur. je me trouve sans aucun revenu j’aimerais et aller dans un pays Anglophone pour ameliorer mon anglais et je n’ai pas de quoi payer. j’aimerais savoir si je suis beneficiaire d’une aide.

      1. Bonjour,

        Il serait utile de vous rapprocher de votre école pour en savoir plus tout en prenant contact avec votre Conseil régional afin de voir si certains dispositifs existent sur ce point.

        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,
      Il vous faut faire « le tour des aides ». Voir par exemple si vous pouvez bénéficier d’une bourse, d’une aide de votre commune, voire également d’une aide au logement. Allez sur le site de la Caf (www.caf.fr) ou prenez rendez-vous avec les services sociaux. Vous pouvez également aller voir votre banquier pour prendre un prêt étudiant. Mais attention ! Le fonctionnement de ces crédits, qui permettent de ne presque rien rembourser pendant la phase d’étude, rend le coût assez élevé.

      Meilleures salutations.
      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

13 commentaires

Commenter