Epargne

Les Français plutôt “fourmis”

En 2012, le taux d’épargne   Définition Le taux d’épargne représente la part du revenu des ménages qui n’est pas affectée à des dépenses de consommation.
des ménages français était supérieur à 15 % selon l’INSEE. Les Français sont donc plutôt « fourmis » et cela ne date pas de la montée des inquiétudes face à l’avenir. C’est une tendance traditionnellement forte.

Comparaisons avec le reste du monde

Le taux d’épargne des ménages français figure parmi celui des plus élevés en Europe.

Taux d’épargne des ménages français

Mais la palme revient aux Chinois, avec un taux d’épargne autour de 50 % (sans doute en conséquence de l’absence de protection sociale collective en matière de santé et de retraite).

À l’opposé, les États-Unis ont un taux d’épargne quasi-nul (2 %).

Créé le 08 février 2008 - Dernière mise à jour le 11 avril 2014
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public