FCPE : Le Fonds Commun de Placement d’Entreprise

la finance pour tous

Un FCPE est un organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) réservé aux salariés des entreprises. Selon les fonds, les investissements sont plus ou moins risqués. 

Les FCP sont des copropriétés de valeurs mobilières. Les épargnants qui y placent de l’argent détiennent en commun un portefeuille d’instruments financiers (actions, obligations, titres du marché monétaire). Les revenus de ces actifs sont capitalisés. Les droits de chaque apporteur de capitaux sont représentés par des parts dont la valeur correspond à celle du paquet d’actifs financiers détenus dans le fonds.

Comme tous les FCP, les FCPE (Fonds communs de Placement d’Entreprise) sont constitués à l’initiative conjointe d’une société de gestion et d’un établissement dépositaire de ces actifs. Les principales sont des filiales des grands établissements bancaires et financiers. Les sociétés de gestion sont agréées par l’AMF et les établissements dépositaires sont agréés par le CECEI.

Les avantages des FCPE sont ceux des OPC : possibilité de placer de faibles montants dans des titres de valeurs mobilière et y compris d’accéder à un portefeuille diversifié de titres financiers nationaux et internationaux ; gestion confiée à un professionnel ; transparence des frais, contrôle de la gestion par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Les FCPE ont cependant deux spécificités qui les différencient des autres FCP. Les porteurs de parts sont exclusivement des salariés ou d’anciens salariés de l’entreprise.

Ils disposent d’un Conseil de surveillance composé notamment de représentants des porteurs de parts.

Les règlements des fonds et les notices d’information agréés les uns et les autres par l’AMF permettent d’informer l’épargnant potentiel :

  • sur les principes et les orientations qui président à la composition et à la gestion des investissements du fonds ;

  • sur les risques auxquels ils correspondent

  • sur les différents frais (frais de souscription, frais à la sortie et frais annuels de gestion).

Des informations régulières notamment sur l’évolution de la valeur de la part du fonds (valeur liquidative) doivent également être fournies à l’épargnant. Elles lui permettent de suivre le rendement de son placement s’il décidait de vendre ses parts.

Des règles sur la composition du portefeuille de titres encadrent la gestion de la société de placements. Elles visent à sécuriser les investisseurs quant au respect des orientations de gestion et des risques qui leur correspondent.

Les FCPE sont ainsi classés en deux grandes catégories

  • Les FCPE d’actionnariat salarié dont les ressources sont investies à plus d’un tiers en titres de l’entreprise ;

  • Les FCPE diversifiés dont 1/3 des ressources au maximum peut être investi en titres de l’entreprise.

Les FCPE diversifiées sont eux mêmes classés en différentes catégories selon les règles d’investissement et la composition du portefeuille qu’ils sont tenus d’observer (part respective des actions, des obligations, des titres monétaires ; part des titres nationaux européens et internationaux). Les FCPE sont ainsi « profilés » en fonction des rendements potentiels, des types et des niveaux de risque et de l’horizon de placement auxquels ils correspondent.

Les FCPE se distinguent également en fonction du type d’entreprises dont ils détiennent des titres, notamment au travers des fonds d’investissement socialement responsables.

    6 commentaires sur “FCPE : Le Fonds Commun de Placement d’Entreprise”
6 commentaires

Commenter