Effet de levier

la finance pour tous

L’effet de levier désigne l’utilisation de l’endettement pour augmenter la capacité d’investissement d’une entreprise, d’un organisme financier ou d’un particulier et l’impact de cette utilisation sur la rentabilité des capitaux propres investis.L’effet de levier augmente la rentabilité des capitaux propres tant que le coût de l’endettement est inférieur à l’augmentation des bénéfices obtenus grâce à l’endettement. Dans le cas inverse il devient négatif.

Rentabilité financière et rentabilité économique

Prenons l’exemple d’une entreprise

Pour calculer la rentabilité financière, on rapporte le profit après paiement des impôts et versement des intérêts aux apporteurs de capitaux externes aux capitaux investis par les actionnaires et associés (capitaux propres). Ce ratio correspond à ce que la comptabilité anglo-saxonne appelle le « Return on equity » ou encore « ROE ».

Rentabilité financière= (Profits- Impôts–intérêts versés) / Capitaux propres

La rentabilité économique mesure la performance économique de l’entreprise dans l’utilisation de l’ensemble de son capital « employé ». Ce ratio correspond à ce que la comptabilité anglo-saxonne appelle le « Return on assets » ou encore « ROA ».

Il rapporte le résultat d’exploitation obtenu après paiement des impôts et l’ensemble des capitaux mis en œuvre (fonds propres apportés par les actionnaires + capitaux acquis par endettement ou immobilisations d’exploitation + besoins en fonds de roulement d’exploitation). La rentabilité économique reflète l’efficacité économique de l’entreprise, indépendamment des modes de financement adoptés.

Rentabilité économique= (Profits – impôts)/ Capitaux engagés

Autre notion importante : l’effet de levier, qui permet de juger de l’intérêt du recours à l’endettement pour financer un investissement.

L’endettement procure un effet démultiplicateur pour les actionnaires lié au fait qu’ils n’apportent qu’une partie des sommes sur lesquelles porte un investissement. Cet effet est d’autant plus important que le taux d’intérêt auquel est souscrit l’emprunt est faible et que la rentabilité économique de l’investissement est importante.

Avant de s’endetter, il est judicieux de s’interroger sur l’impact d’une telle décision, en particulier sur la rentabilité financière du projet d’investissement afin de savoir si l’effet de levier procuré par l’endettement est bénéfique pour l’emprunteur. Cette question se pose pour l’ensemble des acteurs économiques, qu’il s’agisse des ménages souhaitant investir dans la pierre ou la finance, des banques et des fonds d’investissement souhaitant réaliser des investissements financiers.

Attention, l’effet de levier joue dans les deux sens Si la rentabilité économique est supérieure au coût de l’endettement, on parle d’effet de levier positif car dans ce cas de figure la rentabilité financière est impactée positivement. Dans le cas contraire, c’est-à-dire si la rentabilité économique est inférieure au coût de l’endettement, cet effet de levier joue cette fois dans l’autre sens : on parle alors d’ « effet de massue » ou d’ « effet boomerang ».L’effet de levier est un moyen extrêmement puissant pour permettre aux actionnaires d’obtenir des rentabilités financières élevées. Mais plus le levier utilisé est élevé, plus l’effet boomerang peut être violent.

Prenons par exemple le cas classique de l’achat d’un bien immobilier destiné à la location avec un apport personnel de 20 % et un emprunt de 80 % de la valeur du bien acheté. Le levier est de 4 (80/20). L’effet levier sera positif si le loyer perçu est supérieur aux charges de l’emprunt et si le prix du logement augmente permettant de réaliser des plus-values à la revente. Mais si le propriétaire n’arrive plus à louer et si le prix des logements chute, l’effet de levier sera négatif et il peut devenir catastrophique comme cela s’est passé avec les emprunts subprimes aux États-Unis.
En effet, si l’emprunteur n’est plus en mesure de régler ses mensualités d’emprunt, son bien sera saisi et vendu dans de mauvaises conditions, parfois moins cher que le montant de l’emprunt qui reste à rembourser.

Autre exemple : celui des banques. Il est légitime qu’elles prêtent plus que leurs fonds propres. C’est leur fonction économique. Mais cela les rend fragiles en cas de non-remboursement. C’est pourquoi les pouvoirs publics leur imposent le respect de règles prudentielles qui correspondent de facto à une limitation de l’effet de levier.Voir notre article sur le ratio de solvabilité bancaire

Les investisseurs spéculatifs tels que les hedge funds utilisent en général des leviers très élevés. C’est une condition de la très forte rentabilité financière des capitaux qui leur ont confiés.
Mais les risques pris sont également élevés et les risques de pertes sont amplifiés par le levier, non seulement pour les investisseurs directs mais aussi pour les établissements financiers qui fournissent les prêts. C’est pourquoi l’attention du régulateur se porte notamment sur les produits à fort effet de levier.

    65 commentaires sur “Effet de levier”
      1. Bonjour,

        Nous manquons d’éléments de contexte pour répondre à votre question et pour expliquer l’évolution des leviers que vous donnez.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    1. bonjour ,

      bravo pour votre site il est super , je vais m’abonner !

      je vais acheter un appartement sur nice
      qui est deja loué 650 euros par mois
      le prix negocié est top car l’appartement vaut bien plus en realité

      charges mensuelles : 100 euros /mois
      taxe fonciere : 1000 euros / an
      la banque me propose un credit sur 20 ans taux 1%
      je dois apporter au minimum les frais de notaire plus frais de garantie soit au minimum 9200 euros
      cela me ferait une mensualité de 475 euros /mois environ.

      peut on parler d’effet de levier positif ou au contraire il est negatif car quand on soustrait toutes les charges et eventuellement l imposition sur les loyers en fin d’année , je sors environ 100 euros de ma
      poche chaque mois ?

      que me conseillez vous d’emprunter le plus possible ou de faire un apport plus consequent pour baisser ma mensualité ?

      bien cordialement

      1. Bonjour,

        Bonjour,

        Pour déterminer si l’effet de levier est positif, il conviendrait de calculer la rentabilité économique de votre investissement (et donc de connaître la valeur des capitaux engagés). Concernant le financement de ce projet immobilier, nous ne pouvons malheureusement pas vous renseigner, tant cela dépend de nombreux critères. Nous vous conseillons d’en discuter avec votre banquier ou votre courtier.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,

        Nous ne comprenons pas votre question. La rentabilité financière est un indicateur mesurant la performance économique de l’entreprise dans l’utilisation de son capital employé. Un indicateur n’est ni bon, ni mauvais en soi : tout dépend de l’utilisation que l’on souhaite en faire.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,

        On parle d’effet de levier positif lorsque la rentabilité économique est supérieure au coût de l’endettement. Cette situation n’a pas d’autre appellation à notre connaissance.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        L’effet de levier est défini comme le ratio entre le résultat d’exploitation auquel on soustrait les impôts et la dette financière, d’une part et, les capitaux propres, d’autre part. Le taux d’intérêt portant sur les emprunts négociés lors de ces opérations n’entre qu’indirectement en compte dans ce calcul.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,

      Le fait d’augmenter les capitaux propres et les dettes financières entraine une diminution de la rentabilité economique ?

      une diminution des capitaux propres entraine une augmentation des capitaux propres ?

      1. Bonjour,
        La rentabilité économique permet de mesurer la performance économique d’une entreprise. Elle s’obtient à partir du ratio Résultat d’exploitation sur Capitaux employés (fonds propres et dette financière). Ainsi, lorsque le montant des capitaux employés augmente, à résultat d’exploitation constant, la rentabilité économique diminue mécaniquement.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,
      comment interpréter ce ratio de rentabilité économique d’une entreprise de fabrication de bas chaussette.
      2012=0.11
      2013=0.16
      2014=0.20
      2015=0.20
      2016=0.28

      1. Bonjour,
        La rentabilité économique de cette entreprise est, bien évidemment, croissante, mais il est difficile d’interpréter l’évolution de ce ratio en l’absence de données complémentaires sur l’entreprise et l’industrie concernées.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        Cela signifie que la rentabilité financière et la rentabilité économique d’une entreprise donnée sont relativement proches.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        L’effet de levier consiste à s’endetter pour augmenter sa capacité d’investissement.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        La rentabilité financière est le ratio entre le résultat et les capitaux propres. Si elle est négative, cela signifie que le résultat est négatif (ou que les capitaux propres sont négatifs, ce qui est rare). Dans tous les cas, une rentabilité financière négative est le signe de difficultés pour l’entreprise.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

65 commentaires

Commenter