Finance islamique

la finance pour tous

Encore embryonnaire il y a 30 ans, la finance islamique affiche aujourd’hui un encours de quelque 2 600 milliards de dollars dans le monde. La valeur totale des actifs dits « charia-compatibles » a quintuplé entre 2006 et 2018.

Parallèlement, plusieurs études ont révélé la résistance des banques islamiques face à la crise financière de 2007. Dans ce contexte, de nombreux dirigeants occidentaux s’intéressent au mode de fonctionnement de cette finance alternative en plein essor dans le cadre de la régulation et de l’encadrement des pratiques financières mondiales.

    1 commentaire sur “Finance islamique”
1 commentaire

Commenter