Minima sociaux

la finance pour tous

Fin 2017, on comptait 4,22 millions de bénéficiaires de minima sociaux. En tenant compte des conjoints et des enfants à charge, ce sont 7 millions de personnes, soit 11 % de la population, qui sont couvertes par les minima sociaux.

Les principaux minima sociaux sont :

  • Le revenu de solidarité active RSA : cette prestation remplace depuis le premier juin 2009 le revenu minimum d’insertion (RMI) et l’allocation de parent isolé (API). Son montant varie selon la situation familiale.

  • La prime d’activité : créée en 2016, elle remplace la prime pour l’emploi.

  • L’allocation de solidarité spécifique (ASS) : pour les chômeurs en fin de droit.

  • L’allocation aux adultes handicapés (AAH) : pour des personnes ayant un handicap permanent reconnu.

  • L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) : depuis janvier 2006, elle remplace l’allocation « minimum vieillesse ».

  • L’allocation supplémentaire d’invalidité(ASI) : pour des personnes disposant de faibles pensions de retraites, ou d’invalidité.

  • La prime transitoire de solidarité (ATS) : pour les chômeurs nés en 1954 et 1955 justifiant du nombre de trimestres nécessaires pour bénéficier d’une retraite à taux plein mais n’ayant pas atteint l’âge de départ à la retraite. Elle a pris fin en 2017.

Evolution du nombre d'allocataires

0 commentaire

Commenter