La pension de réversion peut-elle être révisée après le décès de l’un(e) des bénéficiaires ?

la finance pour tous

Question

La première épouse de mon défunt mari est décédée cette année. Ma pension de réversion va-t-elle être révisée ? Puis-je obtenir l’attribution de la part de la pension de réversion dont elle était bénéficiaire ?
Par Brigitte

Réponse

Les droits à la pension de réversion dépendent du régime de retraite auquel a cotisé le conjoint décédé.

Après le décès de la première épouse de votre mari, seule la pension de réversion versée par le régime de retraite de base de la Sécurité sociale (Cnav) peut être révisée. La part qui lui était versée peut vous être attribuée, si vous remplissez les conditions d’attribution, et si vous en faites la demande auprès de la caisse de retraite concernée.

En revanche, pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco et la retraite de la fonction publique, le droit à la pension de réversion s’éteint au décès de son bénéficiaire. Il n’y a pas de report de sa part au profit de la seconde épouse survivante. Vous ne pourrez donc pas obtenir une révision du montant de votre pension de réversion.

0 commentaire

Commenter