On me refuse un crédit, pourquoi ?

la finance pour tous

Question

J’ai terminé mon surendettement à la Banque de France mais confirmez-moi que je ne suis pas interdit de crédit : j’ai voulu acheter une télé à 758 € à crédit en magasin, ce qui m’a été refusé. Mon mari et moi-même touchons un peu plus du Smic et sommes en CDI tous les deux. Dites-moi pourquoi ce refus. Merci.

Par puig

Réponse

Vous venez tout juste de rembourser tout ou partie de vos dettes dans le cadre d’un plan conventionnel de redressement. Ce plan, qui a été négocié et signé par vos créanciers et vous, vous permet aujourd’hui d’être libérée de vos dettes.

Pendant la durée de la mesure, et pour une durée de 7 ans maximum pour un plan conventionnel de redressement ou des mesures imposées, vous êtes inscrit au fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP). Ce fichier recense les incidents de paiement liés aux crédits ainsi que les étapes de la procédure de surendettement des particuliers.

La banque, comme tout autre établissement financier, a l’obligation de consulter le FICP à l’occasion de l’octroi ou de la gestion d’un crédit.

Si l’inscription au FICP ne constitue pas légalement une interdiction de crédit, il sera en pratique très difficile d’emprunter pendant la durée de l’inscription au FICP.

Demander des attestations de remboursement

Lorsque vous aurez remboursé tous les créanciers figurant au plan de redressement, vous demanderez à chacun d’eux qu’il vous délivre une attestation de remboursement. Lorsque vous les aurez toutes obtenues, vous les adresserez à la Banque de France, avec copie de votre pièce d’identité et du plan de redressement. La Banque de France pourra alors procéder à l’annulation de votre inscription au FICP.

Il n’existe pas de droit au crédit. Les banques sont libres d’accepter ou de refuser un crédit, même lorsque vous ne figurez plus au FICP. Chaque établissement bancaire détermine ses propres critères d’acceptation d’une demande de crédit. Votre banque est en droit de vous refuser un crédit si celle-ci estime que votre capacité de remboursement n’est pas satisfaisante ou que votre projet est trop risqué.

    95 commentaires sur “On me refuse un crédit, pourquoi ?”
    1. bonjour je ne suis plus au surendettement depuis janvierv2022 je demande a ma banque un petit credit de 3000e cest refusé ke ne suis plus fichee nullepart….je comprends pas pourquoi cela m’est refusé
      merci

      1. Bonjour,
        Nous n’avons pas d’explication à votre situation. Chaque établissement de crédit est libre d’accepter ou de refuser d’accorder un prêt, si celui-ci estime que votre capacité de remboursement n’est pas satisfaisante ou que votre projet est trop risqué. Vous pouvez contacter le centre d’action sociale (CCAS) de votre mairie pour vous permettre de faire le point sur votre situation financière et trouver d’éventuels recours.
        Meilleures salutations.

      1. Bonjour,
        Nous n’avons pas d’explication à votre situation. Chaque établissement de crédit est libre d’accepter ou de refuser d’accorder un prêt, si celui-ci estime que votre capacité de remboursement n’est pas satisfaisante ou que votre projet est trop risqué. Vous pouvez contacter le centre d’action sociale (CCAS) de votre mairie pour vous permettre de faire le point sur votre situation financière et trouver d’éventuels recours.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    2. Bonjour, nous sommes 2 a travaillé en CDI avec un salaire de 1800 Chacun. Nous n’avons pas grand-chose de côté mais ça couvre une partie des frais de notaire. Il nous est impossible de trouver un prêt immobilier convenable. Nous demandons au moins 220000. C’est pas non plus la lune !

      1. Bonjour,
        Votre message témoigne de la difficulté que peuvent rencontrer actuellement les acquéreurs avec des conditions d’accès au crédit plus contraignantes et des prix de l’immobilier qui demeurent toujours assez élevés.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

95 commentaires

Commenter