Patrimoine

Gérer son patrimoine

La gestion de patrimoine sollicite les prestations de divers spécialistes : le notaire, spécialiste du droit civil, qui enregistre les achats et les ventes de biens immobiliers, les donations, et gère les successions ; l’expert comptable ; le banquier en ce qui concerne les crédits, les placements, la gestion des fonds ; les assureurs ; les avocats fiscalistes, les conseillers en investissements financiers ; les gérants de portefeuille ; voire les gestionnaires de fortune.

« Ma petite entreprise… »

Un patrimoine se gère un peu comme une micro-entreprise avec son actif et son passif, ses revenus et ses charges. L’objectif est de le faire fructifier au fil des ans. Chacun des postes doit être suivi et pris en compte : charges inhérentes à une acquisition, fiscalité, remboursements d’emprunts. Il s’agit en même temps de réaliser une certaine diversification si on le peut compte tenu de ses moyens. Il faut en effet intégrer dans la répartition des investissements la possibilité de subvenir à ses besoins (dépenses courantes), de remplir ses obligations (impôts, échéances de crédit), ou de faire face à un imprévu (voiture, travaux, achats…). Et il faut pouvoir éviter que l’évolution défavorable d’un actif ou d’une catégorie d’actif n’entraine des pertes irréversibles.

Besoin de conseils

L’aide d’un conseiller est souvent indispensable, les solutions patrimoniales étant assez larges et complexes. Un objectif important est de réaliser, si on le peut compte tenu de ses moyens, une certaine diversification. Avec une capacité financière relativement faible, il est possible de placer son argent sur des livrets d’épargne ou bien d’acheter un appartement à crédit . Mais il ne s’agit là que d’exemples. Les classes d’actifs sont multiples et chaque cas est différent en fonction de la situation familiale, des objectifs et de la connaissance de l’investisseur dans tel et tel domaine.
Vous pouvez vous tourner vers votre conseiller bancaire ou vers un conseiller indépendant en gestion de patrimoine. Ce dernier vous proposera un panel plus important de produits puisqu’il n’est pas lié à un seul et unique organisme financier. Inversement, il ne peut s’appuyer sur la dimension et la notoriété d’un grand réseau bancaire.

Créé le 14 juin 2007 - Dernière mise à jour le 01 janvier 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !