Politique monétaire

La politique monétaire désigne l’ensemble des décisions et des actions mises en œuvre par les autorités monétaires afin de réguler la quantité de monnaie qui circule dans l'économie. Dans la zone euro, c’est le rôle de la Banque centrale européenne (BCE).

Le Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne et les statuts de la Banque Centrale Européenne (BCE) confèrent à cette dernière la mission essentielle d’assurer la stabilité des prix. Toutes les banques centrales poursuivent cet objectif. Toutefois, certaines peuvent se voir confier des missions plus larges.

C'est le cas notamment de la banque centrale américaine, la Fed, qui en plus d'assurer la stabilité des prix, est tenue par la loi d'agir en faveur du plein emploi et de la croissance économique. 

Toutes les banques commerciales sont dans l’obligation de détenir un compte auprès de la banque centrale nationale de leur pays (en France, la Banque de France). C’est à travers ces comptes que la BCE conduit sa politique monétaire. Pour cela, elle dispose de trois principaux outils: les réserves obligatoires, les opérations d’open market et les facilités permanentes. Dans des conditions économiques et financières particulièrement difficiles, la BCE peut également mettre en œuvre des mesures non conventionnelles.

Créé le 02 novembre 2011 - Dernière mise à jour le 27 avril 2015
© IEFP – la finance pour tous
 
1 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
MAZZA , publié le 02/04/2014 18:13

bonne explication
Merci

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !