PRATIQUE

Options

Est-ce un produit pour moi ?

Pourquoi les utiliser ?

En tant qu’investisseur individuel, vous pouvez utiliser les options sur actions de différentes manières :

  • seules, pour tirer parti d’anticipations de hausses ou de baisses de cours : l’option est alors utilisée comme un instrument de spéculation. Selon l’objectif recherché, vous ferez appel à l’une des quatre stratégies de base (ou positions de base) que sont l’achat d’une option d’achat, la vente d’une option d’achat, l’achat d’une option de vente et la vente d’une option de vente.
  • combinées à l’achat ou à la vente d’actions ou dans le but de se constituer un portefeuille d’actions à prix optimal : l’option devient alors un outil de gestion intéressant pour couvrir un portefeuille ou en optimiser la performance.

Si vous êtes un investisseur averti, la possibilité de combiner l’achat et/ou la vente d’options d’achat et d’options de vente sur différentes échéances et à différents prix d’exercice vous ouvrira la porte à de multiples stratégies de gestion.

A savoir avant d'agir

Les options sont des outils à utiliser avec précaution. Maniées avec compétence, et à condition d’anticiper les mouvements de marché favorables, elles peuvent être un moyen de doper la performance d’un portefeuille d’actions. Mais achetées ou vendues à l’improviste, sur un coup de tête, sans véritable réflexion stratégique, elles peuvent rapidement faire perdre beaucoup d’argent.

L’investissement dans ce type de produits nécessite :

  • d’avoir une véritable stratégie et de respecter les objectifs de gestion que vous vous êtes fixés : il vaut parfois mieux se couper un bras tout de suite que de s’en couper deux plus tard !
  • d’être capable de valoriser votre position globale (actions + options) et d’en mesurer la sensibilité par rapport à une évolution du cours des actions sous-jacentes. En effet, la valeur des options que vous détenez est très sensible à l’évolution du cours du sous-jacent, à sa volatilité et au temps restant à courir d’ici l’échéance. Si vous voulez gérer vous-même votre portefeuille d'options, il vous est d’ailleurs conseillé de vous équiper d’un pricer ou logiciel de calcul permettant d’évaluer le cours des options en fonction des divers paramètres de marché.
  • de suivre le marché très régulièrement et de porter beaucoup d’attention au passage des ordres : type d’ordre, timing, rapidité d’exécution …

Par ailleurs, vous devez garder à l’esprit la dissymétrie des risques entre l’achat et la vente d’options : tandis que l’acheteur de l’option peut espérer un gain illimité contre un paiement immédiat qui constitue son risque limité (la prime), le vendeur d’options encourt au contraire un risque illimité à terme contre un profit immédiatement encaissé et limité (la prime). Si vous êtes novice sur le marché des options, nous vous incitons donc fortement à limiter votre intervention à l’achat d’options. Et cela d'autant plus si vous utilisez les options sans qu'elles soient adossées à un portefeuille d'actions dont l'évolution peut compenser les pertes éventuelles sur les options.

Créé le 18 avril 2008 - Dernière mise à jour le 01 janvier 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !