PRATIQUE

DÉCRYPTAGES

Comment fonctionne un contrat d’assurance-dépendance ?

Moyennant le versement d’une prime, l’assuré perçoit, en cas de perte d’autonomie, une indemnité. Celle-ci prend la forme d’une rente.
L’assuré peut alors financer la solution qui le satisfait le mieux qu’il s’agisse de l’hébergement dans une institution spécialisée, d’une aide à domicile ou de l’aménagement de son logement. Cette prestation peut être cumulée, dans certains cas, avec la prestation légale, l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Quelques points clés régissent ces contrats

  • Les contrats dépendance souscrits à titre individuel comportent généralement des conditions d’âge minimum (18 ans) et maximum (77 ans) pour la souscription. L’âge moyen réel de souscription est aux environs de 60 ans, ce qui correspond à l’âge moyen de départ à la retraite.
  • Tous les contrats prévoient un questionnaire médical. Ils reposent en effet sur des formules classiques de gestion du risque basés sur des expertises médicales propres.
  • Un délai de carence existe en cas de maladie. Ce délai correspond à la période juste après la souscription pendant laquelle la garantie reste sans effet. Ce délai varie le plus souvent entre 12 et 36 mois selon le type de maladie.
  • Certains contrats prévoient également des franchises (c’est-à-dire des sommes restant à la charge de l’assuré) en cas d’accidents ou de maladies. Elles sont le plus souvent d’une durée de 3 mois.
  • Enfin, la majorité des contrats commercialisés maintiennent des droits en faveur de l’assuré même si celui-ci cesse de payer les cotisations en cours de contrat. Il faut néanmoins qu’il ait cotisé un minimum d’années, généralement huit. Cela signifie que si le souscripteur cesse de payer les cotisations, le contrat reste en vigueur, mais avec des garanties réduites par rapport aux garanties initialement prévues. L’assureur procède alors à la « mise en réduction des garanties ».
Créé le 14 février 2012 - Dernière mise à jour le 14 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
3 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 09/09/2014 10:44

Bonjour,

Ce type de contrat est un contrat dont vous ne pouvez aucunement récupérer le capital.
Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

minouche , publié le 08/09/2014 18:40

j ai besoin de conseilles j ai souscrit une assurance a la societe generale depuis annees 'genea assurance prevoyance décès) je voudrais resielié pourrais je recuperer le capital

catherine.sortant , publié le 05/10/2012 12:10

savoir comment ca marche

Noter cet article
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 5

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
VIDÉOS LIÉES
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public