PRATIQUE

DÉCRYPTAGES

Les autres produits d'épargne retraite spécifiques

La Retraite Mutualiste du Combattant (RMC)

Créée en 1923, au titre de droit à la réparation à l’égard des anciens combattants et victimes de guerre, la Retraite Mutualiste du Combattant (RMC) est un système de retraite par capitalisation assortie d’une participation financière de l’Etat.

Pour souscrire la RMC, il faut :

  • être titulaire de la carte du combattant ou du titre de reconnaissance de la nation (TRN),
  • être victime de guerre (veuve, veuf, orphelin, ascendant) à titre militaire.

Les combattants concernés doivent avoir participé au moins 90 jours à des conflits : Seconde Guerre mondiale, Afrique du Nord, Indochine, Corée, missions extérieures (Golfe, Liban, Somalie, Tchad, ex-Yougoslavie, Rwanda, Afghanistan, Côte d’Ivoire,….).

L’adhésion n’est soumise à aucune limite d’âge, ni de conditions de santé particulière ou de ressources. Les versements sont libres. Dès la première année de cotisation, vous pourrez déduire l’intégralité de vos versements de votre revenu imposable dans la limite de la législation en vigueur.

La sortie se fait sous forme de rente. L’âge minimum de perception est fixé à 50 ans. La durée minimum de cotisation est fixée à 10 ans avant 50 ans, et peut être ensuite progressivement réduite à quatre ans.

Cette rente est exonérée de l’impôt sur le revenu, dans la limite d’un plafond majorable, et non soumise aux prélèvements sociaux ( CSG et CRDS). La rente majorée est revalorisée annuellement par l’Etat.

Par ailleurs, l’Etat majore la rente, entre 12,5 % et 60 % en fonction du conflit, de la date de naissance de l’adhérent et de la date d’attribution de votre titre d’ancien combattant.

Enfin, en cas de décès, le montant des versements peut être intégralement remboursé au bénéficiaire, dans les conditions avantageuses de l’assurance-vie.

Un certain nombre d’institutions mutualistes proposent ce type de produit. On compte parmi eux la Carac, la GMF ou Mutex.

En savoir plus sur le site de La France Mutualiste (La Retraite Mutualiste du Combattant)

Créé le 20 février 2012 - Dernière mise à jour le 31 janvier 2013
© IEFP – la finance pour tous
 
2 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 14/03/2016 11:26

Bonjour,

Oui, ces deux supports sont totalement différents. Ces derniers relèvent de la succession du défunt.

Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Jo , publié le 12/03/2016 10:11

lors du décès le capital versés au bénéficiaire des anciens combattants est t il cumulable avec les placements livrets retraites bancaires.

Noter cet article
  • Actuellement 1 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 1

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
QUESTIONS/RÉPONSES Posez votre question
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !