PRATIQUE

Les OPC sont-ils un produit pour moi ?

Il existe autant de fonds que de besoins. La gestion collective a ses avantages et en particulier elle vous donne accès à des types d'actifs que vous ne pourriez pas gérer tout seul (immobilier de bureaux, actions asiatiques ou américaines...) et à une réelle diversification. La principale contrepartie, ce sont les frais car il faut rémunérer toute une série d'intermédiaires qui interviennent à tous les stades depuis le choix des valeurs jusqu'à la conservation des titres.

Un outil simple de diversification

Les produits collectifs sont susceptibles de répondre à tous les besoins. Que ce soit pour placer une somme d’argent sans risque à court terme ou pour préparer un complément de retraite dans des dizaines d’années.

Ils offrent une opportunité de diversifier un investissement modeste, car chaque fonds est adossé à plusieurs dizaines de valeurs. Ils représentent souvent la seule porte d’accès aux marchés internationaux pour les petits épargnants.

Le niveau de risque étant très variable, vous devez définir vos besoins et votre horizon de placement, puis trouver un fonds offrant une gestion qui y correspond.

S'informer avant d'agir

Avant d’investir dans un produit de gestion collective, prenez le temps de lire le « document d'information clé pour l'investisseur (DICI) » qui doit vous être remis par votre intermédiaire financier. Ces prospectus sont également disponibles sur les sites Internet des sociétés de gestion, et centralisés sur le site de l’AMF.

Plusieurs points doivent retenir votre attention. Tout d’abord, la « classification » et les « objectifs de gestion » vous renseignent immédiatement sur le type de fonds. La « stratégie d’investissement » indique en clair la politique qui sera suivie pour le pilotage.

Le « profil de risque » vous permet de connaître toutes les menaces qui planent potentiellement sur le fonds. Le « profil de l’investisseur concerné » dresse quant à lui le portrait des épargnants susceptibles d’investir dans le produit.

La lecture de ces différents points devrait suffire à déterminer si le fonds d’investissement est fait pour vous.

D’autres informations intéressantes figurent dans ce prospectus. Il s’agit par exemple des frais prélevés par le fonds ou de l’existence d’une éventuelle commission de surperformance (prélevée quand la performance est supérieure à un niveau déterminé).

Un coup d’œil à la partie « statistiques » de ce document vous permettra enfin d’observer le comportement réel du fonds sur les dernières années, avec ses performances annuelles. Mais attention, les performances passées ne sont pas une garantie pour l’avenir.

Les produits de gestion collective sont aussi proposés dans les contrats d’assurance vie multi-supports, où ils sont représentatifs des « unités de compte ». Les mêmes informations doivent vous être remises lors de la souscription.

Créé le 19 juin 2007 - Dernière mise à jour le 23 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !