Est-on pauvre avec 1 000 euros par mois ?

la finance pour tous

Pauvreté, richesse, il s’agit de concepts variables dans le temps et l’espace. Si au niveau international, on a choisi une définition simple qui permet les comparaisons (selon la Banque Mondiale, on est pauvre à moins d’1,90 dollar par jour et par personne), en France et en Europe, on définit le seuil de pauvreté en fonction du revenu médian, il s’agit donc d’une notion relative qui, de surcroît, en France, se combine avec la notion d’unités de consommation. Nos explications dans une vidéo réalisée en partenariat avec l’Insee et Datagora.

Il y aura donc toujours des pauvres, puisque par définition, il y aura toujours un revenu médian (qui divise la population en deux parties égales).

Mais comment la taille des ménages affecte-t-elle le niveau de vie ?

Défini à l’échelle d’un ménage, le niveau de vie est calculé comme le rapport entre le revenu disponible et la taille du ménage. Le revenu disponible est constitué de l’ensemble des revenus du ménage, amputés des impôts et cotisations sociales.
La taille du ménage correspond au nombre d’unités de consommation. L’INSEE considère que le premier adulte d’un ménage équivaut à une unité de consommation, que toutes les autres personnes de 14 ans et plus comptent pour 0,5 et que, enfin, les enfants de moins de 14 ans représentent 0,3 unité chacun.

En France, en 2019, le niveau de vie médian est de 1836,67 euros par mois. Il était de 1458 euros en 1996.

Niveau de vie inférieur à 1000 €

Être pauvre ne renvoie pas à la même réalité selon la société considérée. Pour prendre ce fait en compte, la pauvreté est définie de manière relative : le seuil de pauvreté par unité de consommation correspond ainsi à 60 % du niveau de vie médian.
Ainsi, toute personne dont le niveau est de vie est inférieur à 1102 euros par mois est considérée comme pauvre en France en 2019. Mais dans le cas d’une famille, on est pauvre, même en gagnant beaucoup plus !

Prenons l’exemple d’un ménage composé d’un couple avec deux enfants, respectivement de 12 et 15 ans, touchant après prélèvements des impôts et cotisations sociales 2 300 euros par mois.

Le nombre d’unités de consommation de ce ménage est de 2,3.
Le niveau de vie de ce ménage est donc de 1000 euros par mois (2300/2,3), inférieur donc au seuil de pauvreté de 1063 euros par mois.

Ce ménage est donc considéré comme pauvre.

Et vous, où vous situez-vous ? Faîtes le test avec le calculateur de niveau de vie disponible sur notre site. Il permet à tous de calculer son niveau de vie et ainsi de se situer dans la distribution.

    41 commentaires sur “Est-on pauvre avec 1 000 euros par mois ?”
    1. c’est quand même insupportable de toujours se priver et compter son argent pour finir les fins de mois,alors qu’il y a beaucoup d’argent en France, et pour tous, si nous étions bien gouvernés par des gens responsables qui au lieu de penser uniquement à eux, et faire ce qu’ils promettent avant d’être élu et non changer quand ils le sont, le gâteau est pour tant asser gros mais pas pour les moins que rien, il avait dit que plus personne dans la rue, oui plus personne mais seulement devant chez lui, plus de pauvres, oui mais pas ceux qui l’entourent, plus d’inégalités entre nous, oui ceux qui œuvre pour ses embitions de dictatures faites ce que je vous ordonne et tout ira bien pour nous les têtes pensantes, les preuves sont sous nos yeux, mais pas le droit de revendiquer quoique ce soit, je suis le maître et tiens a le rester, avec votre accord et même sans votre accord.
      l’article 68 ,ça m’en bouge une sans toucher l’autre.
      Vive la révolution, vive la liberté, vive la fraternité du peuple non soumis.
      BONNE journée à tous

    2. Je trouve ce systeme de calcul illogique. Personnellement, je gagne environ 11000 euros par an et environ 2500 euros de prime d’activité par an, non imposable. Etant en couple, je suis considéré comme pauvre. Sauf que nulle part n’est pris en compte la question d’être propriétaire ou locataire. Etant propriétaire par héritage, j’économise presque 700 euros de loyer par mois. Nous sortons peu, mais nous vivons bien. Il me semble qu’il manque des critères essentiels dans ce calcul.

    3. Bonjour ! Je suis Aide-Prothesiste Dentaire à temps partiel. Je gagne 950 € par mois plus une pension d’invalidité de 350 €.
      L’essence je paye près de 350 €. J’ai pas les moyens de payer un loyer de 500 €. Je suis marié sans enfants. 200 des courses, internet la voiture près 140€. Je SURVIE et ma femme aussi. Il faudrait un miracle 🙏

    4. J’aurais bientôt 51 ans ! Moi je pourrais dire que je survie pour quelqu’un qui gagne 950 € plus une pension d’invalidité de 350 €. J’ai des problèmes psychique mais heureusement qu’il y a les médicaments afin de stabiliser mon psychisme sinon adieu la vie. Je gère grâce à ma femme. 🙏. Un salaire de 1500€ serait la bienvenue. Mais j’arrive dans un monde on ne peut plus se permettre de rêver. A quoi ça sert de voter !!

    5. Quand on vit avec aussi peu, on est bien plus débrouillard. On développe des astuces, on optimise. Ce sont des qualités qui sont essentielles dans la vie.
      Personnellement je suis à 1030€ de salaire par mois, c’est compliqué avec un loyer de 500€, charges 200€ il me reste 330€ pour l’alimentation, l’habillement, le chat, la vie sociale, l’épargne pour se meubler, …

      Mais il y a les activités gratuites : la marche au parc le dimanche, le 1 er dimanche du mois au musée, … je cherche régulièrement des bons plans et ca permet de profiter un peu.
      S’engager dans l’associatif, cela me permet d’échanger, faire qq choses de positif, ca fait beaucoup de bien au moral.

      L’astuce toujours être à l’affût pour réduire ses coûts (c’est très chronophage), pas de voiture c’est exorbitant, j’ai de bonnes jambes : la marche c’est la santé 😉
      Compter en permanence ses sous, vérifier son compte en banque chaque jour, anticiper, et ne pas craquer…on le regrette toujours.
      Les friperies son top 4 pulls chaud pour 30€ cet hiver, un jean en bon état pour 3€. Il faut fouiller, ne pas vouloir être à la mode, s’affranchir de la société capitaliste. Bref sortir des sentiers pour trouver des alternatives moins chères.

      Mais je dois avouer qu’un salaire de 1300 ou 1400€ ça serait le luxe. Vivre, espérer devenir propriétaire,…

      1. Bonjour,

        Un grand merci pour votre témoignage !

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      2. Bonjour Pauline. Quel bol d’air frais, votre témoignage ! Je le retiens prioritairement dans mon coeur. Et je m’apprête, si vous m’y autorisez, à en faire état vendredi prochain. Je participe aux 22e rencontres économiques d’Aix-en-Provence, dans l’atelier « Eradique la pauvreté ? ». Vous concluez : « vivre, espérer devenir propriétaire ». Ce sont précisément mes deux arguments principaux que j’ai déjà envoyés. Le pouvoir de vivre est pour moi bien plus important que le pouvoir d’achat. Etre propriétaire, détenir un patrimoine, c’est ce qui apporte la vraie sécurité. Déjà pour économiser votre loyer de 500 euros. Il est vrai que je suis un utopiste : je défends l’idée d’un patrimoine « universel », librement transmissible. Plutôt que courir après de multiples allocations, même un revenu universel, qui ne vont pas renforcer votre dignité. J’aimerais beaucoup échanger avec vous et avec l’équipe finance pour tous, avant vendredi ?
        Cordialement, et bon courage, Philippe.

    6. je suis une retraitée de 64 ans je vie avec 905 € par mois les factures réglées il me reste à peine 300 € je suis priver de tous cela es pas mornal que l ‘on puisse laisser les retraité dans la misere sachant j’ai travaillé toute une carrière

      1. Bonjour,

        Et merci pour votre témoignage qui illustre toute la difficulté de vivre avec moins de 1000 euros par mois. Vous avez la possibilité de contacter un Point Conseil Budget. C’est une structure destinée à accompagner les personnes rencontrant des difficultés budgétaires et ayant besoin d’un accompagnement. Vous trouverez les coordonnées de ces PCB par région sur le site suivant : https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/lutte-contre-l-exclusion/PCB .

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    7. Bonjour je suis retraité depuis deux ans et je n’arrive plus a vivre désament je perçoit 690€ assurance retraite et 251€ complémentaire agirrc / arco pour un montant total de 951€ et en plus au moi de janvier 2021 suite a la reforme des APL on ma supprimé 100 € voila le véritable visage de ce gouvernement qui laisse crever les plus défavoriser et après le gouvernement se pose la questiuon pourquois les personnes ne vons plus voter je suis une personne avec handicape et il faut savoir que a la retraite on vous coupe toute les aide AAH en particulier et il y a belle lurette que je ne vote plus !!
      Bien cordialement

    8. j’ai évoluée dans une société où les salaires ont été bloqués, l’avancement jugé sur des critères actuels qui ne tiennent pas compte de la mise à terre des structures physiques des institutions éducatives par la guerre. Donc n’ayant pas de diplômes je n’ai pas progressé malgré que je sois autodidacte. Je me retrouve depuis un mois à la retraite avec 1100€ seule. loyer 379€ elect -gaz 97€ eaux 12€ téléphone 19.99€ assurances habitation 25€ mutuelle 78€.Soit charges 610.99€ Reste pour manger se laver s’habiller et entretien d’hygiène 489.01€!!! . Pas possible d’acheter un livre,de sortir, d’avoir une voiture ou d’en louer une, d’aller chez le coiffeur ou au restaurant,au théâtre… J’ai impression d’être en prison économiquement !

      1. Bonjour,
        Et merci pour votre commentaire qui témoigne de la difficulté de vivre avec un budget de 1100 euros par mois ! Ce dernier correspond, en effet, à un niveau très légèrement supérieur au montant du plafond de ressources à ne pas dépasser pour pouvoir bénéficier de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

        1. je touche 1110 € par mois avec les mêmes charges électricité assurances tel etc… je suis dans le même cas que vous .Je coupe toutes les voyants électriques box ordi le soir et même quand je vais me balader c’est difficile plus Apl plus rien j’ai juste 200 € de rente tous les 3 mois pour Noël petis enfants et les coups durs .Même si le gouvernement mets le minimum retraite à 1000 euros on n’aura rien de plus .il faudrait qu’il baisse le revenu fiscal de référence si je comprends bien bien à vous

          1. Bonjour,
            Nous vous remercions pour votre témoignage qui illustre toutes les difficultés éprouvées par les personnes vivant avec moins de 1000 euros par mois. Si vous souhaitez vous faire accompagner, vous avez la possibilité de contacter un Point Conseil Budget. Vous trouverez les coordonnées de ces PCB par région sur le site suivant : https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/lutte-contre-l-exclusion/PCB
            Meilleures salutations,
            L’Equipe de Lafinancepourtous.com

          2. Prétendre qu’il y aura toujours des pauvres est faux. La pauvreté ce n’est pas la différence entre les hauts salaires et les bas salaires, la pauvreté c’est lorsque les revenus d’une personne qui travaille ne lui permettent pas de vivre normalement. C’est aussi simple que ça et la France est devenu un pays où bon nombre de citoyens salariés ne peuvent plus vivre décemment malgré leur travail et leur salaire.
            Le fait qu’il y ait d’autres citoyens qui perçoivent des revenus exorbitants est un autre problème qui traduit que la société ne fonctionne plus et qu’elle génère malheurs, conflits, violences et autres problèmes.

            1. Bonjour,
              Dire qu’il existera toujours des personnes pauvres n’est pas nécessairement inexacte. Tout dépend de la mesure de la pauvreté retenue. En France, la pauvreté est actuellement appréhendée à partir d’une définition relative : les personnes disposant d’un niveau de vie inférieur à 60 % du niveau de vie médian (c’est-à-dire le seuil de pauvreté) sont considérées comme pauvres. Dans ce contexte, même si le niveau de vie médian augmente fortement, il est fort probable que des personnes continuent à se situer en dessous du seuil de pauvreté.
              Meilleures salutations,
              L’Equipe de Lafinancepourtous.com

41 commentaires

Commenter