Est-on pauvre avec 1 000 euros par mois ?

la finance pour tous

Pauvreté, richesse, il s’agit de concepts variables dans le temps et l’espace. Si au niveau international, on a choisi une définition simple qui permet les comparaisons (selon la Banque Mondiale, on est pauvre à moins d’1,90$ par jour et par personne), en France et en Europe, on définit le seuil de pauvreté en fonction du revenu médian, il s’agit donc d’une notion relative qui, de surcroît, en France, se combine avec la notion d’unités de consommation. Nos explications dans une vidéo réalisée en partenariat avec l’Insee et Datagora.

Il y aura donc toujours des pauvres, puisque par définition, il y aura toujours un revenu médian (qui divise la population en deux parties égales).

Mais comment la taille des ménages affecte-t-elle le niveau de vie ?

Défini à l’échelle d’un ménage, le niveau de vie est calculé comme le rapport entre le revenu disponible et la taille du ménage. Le revenu disponible est constitué de l’ensemble des revenus du ménage, amputés des impôts et cotisations sociales.
La taille du ménage correspond au nombre d’unités de consommation. L’INSEE considère que le premier adulte d’un ménage équivaut à une unité de consommation, que toutes les autres personnes de 14 ans et plus comptent pour 0,5 et que, enfin, les enfants de moins de 14 ans représentent 0,3 unité chacun.

En France, en 2018, le niveau de vie médian est de 1771 euros par mois. Il était de 1458 euros en 1996.

Niveau de vie inférieur à 1000 €

Être pauvre ne renvoie pas à la même réalité selon la société considérée. Pour prendre ce fait en compte, la pauvreté est définie de manière relative : le seuil de pauvreté par unité de consommation correspond ainsi à 60 % du niveau de vie médian.
Ainsi, toute personne dont le niveau est de vie est inférieur à 1063 euros par mois est considérée comme pauvre en France en 2018. Mais dans le cas d’une famille, on est pauvre, même en gagnant beaucoup plus !

Prenons l’exemple d’un ménage composé d’un couple avec deux enfants, respectivement de 12 et 15 ans, touchant après prélèvements des impôts et cotisations sociales 2 300 euros par mois.

Le nombre d’unités de consommation de ce ménage est de 2,3.
Le niveau de vie de ce ménage est donc de 1000 euros par mois (2300/2,3), inférieur donc au seuil de pauvreté de 1063 euros par mois.

Ce ménage est donc considéré comme pauvre.

Et vous, où vous situez-vous ? Faîtes le test avec le calculateur de niveau de vie disponible sur notre site. Il permet à tous de calculer son niveau de vie et ainsi de se situer dans la distribution.

    25 commentaires sur “Est-on pauvre avec 1 000 euros par mois ?”
    1. Bonjour je suis retraité depuis deux ans et je n’arrive plus a vivre désament je perçoit 690€ assurance retraite et 251€ complémentaire agirrc / arco pour un montant total de 951€ et en plus au moi de janvier 2021 suite a la reforme des APL on ma supprimé 100 € voila le véritable visage de ce gouvernement qui laisse crever les plus défavoriser et après le gouvernement se pose la questiuon pourquois les personnes ne vons plus voter je suis une personne avec handicape et il faut savoir que a la retraite on vous coupe toute les aide AAH en particulier et il y a belle lurette que je ne vote plus !!
      Bien cordialement

    2. j’ai évoluée dans une société où les salaires ont été bloqués, l’avancement jugé sur des critères actuels qui ne tiennent pas compte de la mise à terre des structures physiques des institutions éducatives par la guerre. Donc n’ayant pas de diplômes je n’ai pas progressé malgré que je sois autodidacte. Je me retrouve depuis un mois à la retraite avec 1100€ seule. loyer 379€ elect -gaz 97€ eaux 12€ téléphone 19.99€ assurances habitation 25€ mutuelle 78€.Soit charges 610.99€ Reste pour manger se laver s’habiller et entretien d’hygiène 489.01€!!! . Pas possible d’acheter un livre,de sortir, d’avoir une voiture ou d’en louer une, d’aller chez le coiffeur ou au restaurant,au théâtre… J’ai impression d’être en prison économiquement !

      1. Bonjour,
        Et merci pour votre commentaire qui témoigne de la difficulté de vivre avec un budget de 1100 euros par mois ! Ce dernier correspond, en effet, à un niveau très légèrement supérieur au montant du plafond de ressources à ne pas dépasser pour pouvoir bénéficier de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

25 commentaires

Commenter