Deux types d’organisation des marchés

la finance pour tous

Il existe deux types de marché pour échanger des instruments financiers : celui dont on parle quand on utilise l’expression « Marché financier » est implicitement le marché règlementé. Il est cependant possible à l’acheteur et au vendeur de négocier en direct, c’est le marché de gré à gré.

Marché organisé ou réglementé

Un marché réglementé est un lieu d’échange sur lequel les négociations obéissent à un certain nombre de règles dont le respect est contrôlé par un régulateur. Cette réglementation concerne notamment:

  • les conditions d’accès au marché et d’admission à la cotation,

  • l’organisation des transactions,

  • les conditions de suspensions des négociations,  ainsi que

  • les modalités d’enregistrement et de publicité des négociations.

Ce système est géré par une entreprise de marché qui assure la rencontre de multiples intérêts acheteurs et vendeurs sur des instruments financiers admis à la négociation.

Elle doit publier en continu les prix à l’achat et à la vente, ainsi que le nombre d’instruments financiers et rendre public les prix et les volumes des transactions exécutées.

Elle doit également mettre en place des contrôles visant à garantir le bon fonctionnement des marchés et veiller à ce que les membres respectent les règles. L’entreprise de marché organise le marché en conformité avec la règlementation des autorités de contrôle (exemple : l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) en France).

Les avantages du marché organisé sont :

  • La liquidité : un marché organisé permet de maximiser les chances pour un ordre d’être exécuté.

  • L’égalité : le caractère public de la négociation, via la diffusion du carnet d’ordre, garantit l’égalité de traitement de l’ensemble des participants.

  • la sécurité : le recours à une chambre de compensation garantit que les acheteurs seront livrés et les vendeurs payés dans les délais prévus par les règles de fonctionnement du marché.

EURONEXT ou le London Stock Exchange sont des exemples d’entreprises de marché gérant des marchés réglementés.

Focus sur ICE – Euronext

EN 2000 naît Euronext, fusion des bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne. La bourse américaine NYSE rachète le groupe en 2007 créant ainsi un poids lourd des marchés financiers sur deux continents et six pays :

Aux États-Unis, NYSE EURONEXT englobe 5 marchés de la Bourse de New-York : NYSE, AMEX, ARCA, EDGE et NYSE Liffe US.En Europe, NYSE EURONEXT détient les Bourses de Paris (via sa filiale Euronext Paris), d’Amsterdam, de Bruxelles, de Lisbonne ainsi que le marché des dérivés à Londres, le Liffe.

Fin 2013, Intercontinental Exchange (ICE), société américaine spécialisée sur les marchés dérivés, a fait une OPA sur NYSE Euronext pour plus de 10 milliards de dollars. Le nouveau groupe, fort d’une capitalisation boursière de plus de 23 milliards de dollars, devient ainsi un leader sur les marchés de capitaux. Après ce rachat, ICE se sépare de la partie marchés actions et obligations européens par le biais d’une introduction en bourse d’Euronext le 20 juin 2014.

Le marché de gré à gré

Le marché est de dit de « gré à gré » quand l’acheteur et le vendeur sont mis en relation directe, soit de leur propre initiative, soit par l’intermédiaire d’une banque ou d’un courtier. On parle aussi de marché OTC (over the counter). Les deux parties négocient elles-mêmes les termes de la transaction. Ce type de marché est donc plus souple, mais peut présenter plusieurs risques :

  • un risque de défaut de contrepartie (faillite du vendeur ou de l’acheteur)

  • un risque de règlement livraison : l’acheteur ne paie pas ou le vendeur ne fournit pas les titres.

Le marché des dérivés OTC

Les produits dérivés sont des instruments financiers prenant la forme de contrats entre deux intervenants et qui permettent de gérer les risques de marché, de liquidité et de contrepartie.

Contrairement aux produits dérivés échangés sur les marchés organisés, les produits dérivés de gré à gré présentent comme caractéristique majeure le fait de s‘effectuer en dehors de tout cadre réglementé et généralement par l’intermédiaire d’une banque.

L’essor de ce marché vient de la possibilité de créer des produits de couverture répondant au besoin spécifique de chaque intervenant : en théorie, tout type de risque financier peut être couvert, sous réserve de trouver un intervenant intéressé et d’y mettre le prix.

Compte tenu de l’importance des positions prises sur ces marchés, et du rôle joué par les CDS dans la propagation de la crise des subprimes en 2008, le G20 a demandé à ce que ces produits dérivés OTC soient davantage régulés.

C’est pour répondre à cet objectif que la loi Dodd-Franck a été votée aux Etats-Unis en 2010 et que la réglementation « EMIR » (European Market Infrastructure Regulation) a été décidée par l’Union européenne avec une mise en oeuvre progressive à compter de février 2014.

Le marché obligataire

Le marché secondaire obligataire est quant à lui essentiellement un marché dominé par les transactions de gré à gré. Les intervenants, acheteurs ou vendeurs, interrogent plusieurs établissements « teneurs de marché » qui leur transmettent des prix à la vente ou à l’achat, à charge pour eux de choisir ensuite l’intermédiaire qui leur aura fait la meilleure offre.

    5 commentaires sur “Deux types d’organisation des marchés”
    1. la classification peut se faire selon plusieurs critère :
      -selon la nature de titre échangé: marché des actions, marché obligataire et marché des dérivé
      -selon la diffusion des titres : marché primaire et marché secondaire
      -selon la réglementation: marché organisé et marché de gré à gré
      -selon selon la négociation des titres : marché dirigés par les ordres et marchés dirigé par les prix.

    2. Bonjour,

      Les accès aux marchés OTC sont très nombreux dès lors que le client a beaucoup d’argent à investir. Il est difficile de lister les intermédiaires donnant accès aux marchés OTC car ces accès sont limités par les politiques de risques des intermédiaires, elles-mêmes fonction des patrimoines des clients.

      Meilleures salutations.
      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. quels sont les intermédiaires en France qui acceptent les opérations sur le marché des OTC? Merci à celui/celle qui me donnera cette information.

5 commentaires

Commenter