La rente viagère

la finance pour tous

Pour compléter une pension de retraite, il est possible de percevoir un revenu régulier à vie grâce à des placements qui versent une rente viagère.

Rente viagère : qu’est-ce que c’est ?

La rente viagère est une somme d’argent versée, chaque mois ou chaque trimestre, à un bénéficiaire, jusqu’à son décès. En contrepartie, le capital ne peut pas être récupéré, ni être transmis aux héritiers. La rente cesse au décès de son bénéficiaire, excepté si le contrat prévoit la réversion de la rente pour le conjoint ou tout autre bénéficiaire désigné.

Le montant de la rente viagère dépend notamment de l’espérance de vie moyenne du bénéficiaire au jour de la liquidation de l’épargne, évaluée en fonction de son année de naissance. Elle sera plus faible si elle prévoit une réversion, car dans ce cas, l’assureur prend un « risque » sur deux personnes. La rente viagère est revalorisée tous les ans en fonction des résultats des placements réalisés par l’assureur.

Calcul de rente viagère

A âge et capitaux égaux, les hommes recevaient, avant la réforme, des rentes de montant plus élevé que les femmes du fait d’une espérance de vie plus courte que pour celles-ci. Ils recevaient plus sur une durée moins longue. Depuis 2012, ce sont les tables de mortalité féminine qui vont être appliquées aux deux sexes par les assureurs. Ceux-ci verseront donc aux hommes des rentes de montant inférieur à celles reçues jusqu’alors.

Avant la réforme, un homme âgé de 65 ans qui souhaitait obtenir une rente viagère immédiate de 1 000 € par mois devait verser un capital d’environ 300 000 € à un assureur, contre près de 324 000 € pour une femme du même âge.
Désormais, hommes et femmes paieront le même montant, à savoir environ 324 000 €. 
Cette nouvelle règle concerne les contrats en cours – pour ceux qui n’ont pas encore transformé le capital en rente, car cette dernière est calculée au jour de son premier versement.

    6 commentaires sur “La rente viagère”
    1. Depuis 2012, ce sont les tables de mortalité féminine qui vont être appliquées aux deux sexes par les assureurs. Ceux-ci verseront donc aux hommes des rentes de montant inférieur à celles reçues jusqu’alors. FAUX

      Les assureurs adhérents de la FFSA (Fédérations Française des Sociétés d’Assurance) ont décidé d’appliquer pour tout le monde la table de mortalité des femmes table TGF05 à partir du 21/12/2012 ce qui signifie une baisse de 13 % du taux de rente des hommes.

      La Fédération Française de l’Assurance rassemble ainsi les entreprises d’assurances et de réassurance opérant en France, soit 280 sociétés représentant plus de 99% du marché.

      Les compagnies d’assurance on le choix entre deux tables
      Table en a par sexe TGF05 pour les femmes TGH05 pour les hommes
      Table en b ou non par sexes

      Article A132-18
      Modifié par Arrêté du 14 août 2017 – art. 1
      Les tarifs pratiqués par les entreprises d’assurance sur la vie et de capitalisation et par les fonds de retraite professionnelle supplémentaire comprennent la rémunération de l’entreprise et sont établis d’après les éléments suivants :

      1° Un taux d’intérêt technique fixé dans les conditions prévues à l’article A. 132-1.

      2° Une des tables suivantes :

      a) Tables homologuées par arrêté du ministre de l’économie et des finances, établies par sexe, sur la base de populations d’assurés pour les contrats de rente viagère, et sur la base de données publiées par l’Institut national de la statistique et des études économiques pour les autres contrats ;

      b) Tables établies ou non par sexe par l’entreprise d’assurance et certifiées par un actuaire indépendant de cette entreprise, agréé à cet effet par l’une des associations d’actuaires reconnues par l’autorité mentionnée à l’article L. 310-12.

      Table en b ou non par sexes qu’il convient d’utilisé pour ce conformée au droit européen pour retenir une table unique H/F unisexe et luis donnée un nom (TGU05)

      Les tables homologuées prévues au quatrième alinéa de l’article A. 223-8 du code de la mutualité pour les contrats de rente viagère sont, à compter du 1er janvier 2008 :

      -la table TGF05 ci-annexée concernant les assurées de sexe féminin :
      -table TGH05 ci-annexée concernant les assurés de sexe masculin.
      Elles peuvent être appliquées à compter du 1er janvier 2007.

      Les table en a sont des tables par sexe elles ne peuvent pas être unique ou unisexe F/H

      Le texte stipule que : Lorsque les tarifs sont établis d’après des tables mentionnées au a, et dès lors qu’est retenue une table unique pour tous les assurés, celle-ci correspond à la table appropriée conduisant au tarif le plus prudent » ;

      Cette article de loi ne sert pas a désigné une table unique. Le législateur demande aux compagnies d’assurances, concernant les contacts de rente viagère de retenir une table unique, et dès lors qu’est retenue une table unique pour tous les assurés, (table en b ou non par sexe H/F la nommé (TGU05)). Et il explique qu’une des deux tables en a correspond à la table appropriée conduisant au tarif le plus prudent » ;

      Le législateur autorise l’utilisation de la table en b sous condition

      Pour les contrats de rentes viagères, en ce compris celles revêtant un caractère temporaire, et à l’exception des contrats relevant du chapitre III du titre IV du livre Ier, le tarif déterminé en utilisant
      les tables mentionnées au b ne peut être inférieur à celui qui résulterait de l’utilisation des tables appropriées mentionnées au a.

      La table conduisant au tarif le plus prudent pour le législateur c’est la table TGH05

      La table unique F/H (TGU05) correspond à la table TGH05

      Il n’appartient pas aux compagnies d’assurance de définir la table la plus prudente

      En utilisant la table TGF05 par les compagnies d’assurances les femmes se trouvent deux foi lésé sur leur rente et sur la rente viagère de son mari, (aussi en cas de reversions)

      Veuillez agréer, Monsieur Madame l’expression de mes salutations distinguées

      Bernard

    2. Bonjour,

      Le montant de la rente n’est pas aussi simple à calculer. Il faut connaitre également d’autres éléments comme le montant moyen des locations dans votre commune. Il faut voir un spécialiste à ce sujet.
      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,

      C’est une option qui peut être intéressante. Il convient d’étudier attentivement votre projet de placement et le produit que vous sélectionnerez. N’hésitez pas à comparer et à prendre votre temps.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    4. Ma soeur est célibataire à 65 ans .pour faire cesser l’indivision d’une maison en commun je vais vendre un bien . J’ai pensé à un placement en rente viagère.

6 commentaires

Commenter

Répondre à monique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.