Veille sur la culture financière et réflexion sur ce que doit être l’éducation financière

la finance pour tous

Depuis sa création en 2006, La finance pour tous cherche à analyser le niveau de culture économique et financière des Français pour être au plus près de leurs aspirations et de leurs besoins en la matière. Cela passe par des enquêtes et des sondages que nous commandons, ou analysons. Et par un veille sur les bonnes pratiques …

Deux sondages nous ont permis de mieux comprendre les besoins d’éducation financière et de mieux cerner les contenus à développer.

Le premier, réalisé en 2006 par le CSA, concerne les jeunes de 15-20 ans. Ce sondage souligne que les jeunes se sentent généralement insuffisamment préparés aux questions d’argent et que leurs connaissances proviennent essentiellement de leurs parents.

En 2011, nous avons réalisé, en partenariat avec l’AMF, un sondage sur la culture financière des Français, commandé au Credoc. Très largement diffusés dans la presse, les résultats de cette étude, qui démontrent notamment des connaissances lacunaires mais une forte appétence des Français à être mieux informés, confortent l’IEFP dans ses principales missions. 

Suite à la publication de cette étude, nous avons réalisé une vidéo pédagogique. Ce débat a été l’occasion de croiser les regards, les attentes et les suggestions d’experts et de praticiens en matière d’éducation financière.

Toutes les études réalisées par la suite confirment les constats des premières enquêtes. Ainsi, un sondage rendu public par la Banque de France en 2019 montre que les Français ne maîtrisent pas le calcul des intérêts ni l’impact de l’inflation. Le score de connaissance s’élève à 5,9 sur 10. Conscients d’avoir des connaissances « moyennes » (ils sont 51 % à le penser), ils ont majoritairement le sentiment de ne pas disposer d’informations fiables et neutres, que ce soit pour choisir un crédit, prendre une assurance ou connaître leurs droits en matière financière.

Enfin, l’institut est aussi présent sur la scène internationale, où se développent également de nombreuses réflexions et initiatives visant à favoriser l’information financière du grand public. Il a notamment longtemps fait partie du groupe d’experts mis en place par l’OCDE avant la mise en place d’une stratégie nationale d’éducation financière et participé à la création d’un jeu pédagogique, « Ethica, le jeu des finances responsables », destiné plus particulièrement aux jeunes dans un cadre scolaire et aux adultes dans le cadre de la formation continue ou dans un cadre associatif.

Notre page wikipédia

Institut pour l education financiere du public Wikipedia

0 commentaire

Commenter