PRATIQUE

Evaluer ses dépenses

Après avoir évalué vos revenus, il convient maintenant de bien identifier et évaluer vos dépenses. Nous vous proposons ici des repères et quelques astuces.

De l’utilité de prévoir ses dépenses

Devant les dépenses nous sommes tous différents. Les uns sont plutôt dépensiers d’autres plutôt économes, les uns plutôt impulsifs, les autres plutôt précautionneux. A chacun de nous de « faire avec ». Mais si l’on n’arrive pas à maitriser et organiser autant que possible ses dépenses, les conséquences peuvent être lourdes. Outre l’inquiétude et le stress, on risque le dérapage budgétaire, c'est-à-dire de tomber dans des dettes coûteuses voire incontrôlables. On a aussi tout simplement moins de chance de réaliser les projets qui nous tiennent à cœur. C’est pourquoi il est utile de prévoir ses dépenses en fonction de ses ressources, d’ajuster si nécessaire, et de contrôler si on suit bien ses prévisions.

Organiser ses dépenses dans son budget

Il existe plusieurs possibilités pour classer ses dépenses. Dans les calculateurs que nous vous proposons d’utiliser, nous avons choisi de les regrouper par grands types de besoin que ces dépenses permettent de couvrir : l’alimentation, l’habillement, le logement, l’équipement de la maison, les transports, l’éducation des enfants, les loisirs et la culture, les services bancaires et financiers. C’est le plus simple et le plus concret.

Mais notre calculateur regroupera aussi de lui-même vos dépenses selon un autre classement entre les charges fixes, les dépenses courantes, et les dépenses occasionnelles.

Les charges fixes

Les charges fixes sont des dépenses légalement obligatoires à payer à échéances régulières comme les impôts ou celles résultant d’engagements liés à des contrats, telles que les factures d’eau, le loyer, les assurances, les remboursements d’emprunt. Si vous ne les payez pas à temps, il y a risque de poursuite, de pénalités et au minimum de rupture de fourniture de services qui sont souvent vitaux. Il est essentiel d’avoir disponible l’argent pour régler ces dépenses.

On dit aussi que ces dépenses sont des dépenses contraintes. « Fixe » ne veut pas dire que c’est toujours exactement le même montant qu’il faut payer à chaque période, ni qu’on ne peut jamais les réduire. Les loyers à payer sont constants pendant un an, mais pas les charges locatives ou les factures de gaz ou de téléphone… Cela ne veut pas dire non plus qu’elles seules correspondent à des besoins vitaux. C’est souvent le cas, comme le logement, l’électricité, mais pas toujours. Et à l’inverse on ne compte pas dans cette rubrique les dépenses alimentaires.

Les dépenses courantes

Elles sont effectuées fréquemment, chaque jour ou chaque semaine. D’un montant variable, vous avez sur elles un plus grand pouvoir de choix et d’arbitrage. Avec une réserve cependant : ces dépenses sont également, le plus souvent, absolument nécessaires. Ce qui est le cas des dépenses d’alimentation.

Les dépenses occasionnelles

Plus irrégulières et d’un montant plus variable, les dépenses occasionnelles peuvent pour certaines d’entre elles être plus facilement reportées dans le temps. Elles concernent par exemple l’équipement de la maison, les loisirs etc…

Suivre ses dépenses

Votre calculateur budget personnel sur ce site vous alertera sur les mois où « ça coince ». Il vous permettra de savoir si au bout du compte vous dégagez une capacité d’épargne pour financer vos projets (achats importants, investissements etc…).
Ensuite vous pourrez repérer les catégories de dépenses qui pèsent le plus lourd et regarder si des économies sont possibles.
Enfin le poids des dépenses contraintes est essentiel. Il est à surveiller comme le lait sur le feu, pour éviter que ces dépenses ne s’emballent par exemple du fait des emprunts ou de la charge de la voiture.

Créé le 14 juin 2007 - Dernière mise à jour le 21 février 2014
© IEFP – la finance pour tous
 
16 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
dugland , publié le 21/10/2016 20:57

Habiter chez quelqu'un qui dispose d'une pièce de trop dans son logement me semble le moyen le plus radical pour mettre fin à tous ces prélèvements liés au logement ; (EDF, EAU,GAZ,Assurance,TH,loyer) et les remplacer par une indemnité mensuelle librement négociée . D'autre part de faibles dépenses contraintes permet de baisser son implication professionnelle et ne plus payer d'impôt sur le revenu. Chercher un lieu de résidence qui permette de se déplacer à pied ou en vélo donc de revendre sa voiture et shunter tous les frais associés . (avec les bus macron il est toujours possible de voyager sans frais préengagés)

L’équipe de l’IEFP, publié le 29/04/2016 13:04

Bonjour,

Tout dépend de la régularité de cette dépense. S'il s'avère que cela constitue une dépense régulière sur l'année, vous pouvez la considérer comme fixe, par exemple.

Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

wendine , publié le 28/04/2016 11:43

bonjour j'aurais souhaité savoir si vous comptiez la cantine scolaire en charges fixes ou en dépenses courante ?

Sinon votre site est très bien et accessible pour tous.

DIAMOU , publié le 09/02/2016 12:40

BIEN

ELAVAGNON , publié le 07/09/2015 07:18

Je dois éviter maintenant les erreurs passées

L’équipe de l’IEFP, publié le 21/05/2015 10:30

Bonjour,

Vous ne pouvez pas modifier les sous-rubriques mais uniquement les renseigner.
Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

jose Sami , publié le 20/05/2015 19:34

très important d'avoir la maitrise, et cela c'est grace au suivi

jaja , publié le 08/10/2014 13:31

je trouve très intéressant et j suis déterminée à réparer mes erreurs

imbepier , publié le 05/10/2014 23:02

J'en prends connaissance pour la première fois et je trouve très intéressant et pouvant m'apporter beaucoup. Merc

L’équipe de l’IEFP, publié le 21/02/2014 10:03

Bonjour woody,

Nous avons corrigé cette erreur de lien, en espérant que cet outil vous sera utile,

Cordialement

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !