PRATIQUE

DÉCRYPTAGES

Payer à l'étranger

Payer en espèces à l'étranger

Dans l’ensemble de la zone euro, le paiement en espèces est bien sûr facilité. Pour payer en espèces dans les autres pays, hors de la zone euro, il est nécessaire de changer ses euros contre la monnaie locale, ou devise.

Vous pouvez vous procurer des devises grâce à votre carte bancaire (renseignez-vous au préalable auprès de votre banque afin d’avoir une estimation des frais) ou en changeant vos liquidités en euro contre la monnaie locale auprès des banques locales ou bureaux de change.

Lorsque vous retirez de l’argent dans un pays étranger à l’aide de votre carte bancaire, la commission prélevée par votre banque comporte un montant forfaitaire et le reste varie proportionnellement au montant prélevé. Pour éviter de payer trop de commissions fixes, essayez de retirer des sommes importantes, tout en restant vigilant.
Certaines banques possèdent également des partenariats avec des banques situées à l’étranger dans lesquelles vous retirez de l’argent avec votre carte sans frais. Renseignez-vous auprès de votre agence avant de partir !

Le plus souvent les bureaux de change situées dans les aéroports prélèvent des frais importants. N’y changez donc pas trop d’argent si vous êtes dans une grande ville car vous aurez certainement la possibilité de trouver de meilleurs tarifs ensuite.

L’opération de change a un coût : le changeur prend généralement une commission et le cours de change peut varier en votre défaveur entre le jour de l’achat et le jour du débit de votre compte.

Pour les monnaies les plus répandues dans le monde (dollar américain, livre sterling, yen…), il est possible d’obtenir des devises dès avant votre départ auprès de votre banque. Il faut toutefois vous y prendre à l’avance. Il s’agit là de la solution la moins coûteuse en général. Vous pouvez également vous adresser à un bureau de change, ou changeur manuel, en France.

Depuis le 1er janvier 2016, la présentation d’une pièce d’identité est obligatoire pour toute opération de change dont le montant dépasse 1 000 euros (contre 8 000 euros jusqu’au 31 décembre 2015). Cette obligation s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le financement du terrorisme et du blanchiment d’argent. Elle concerne tous les professionnels effectuant des opérations de change : agence bancaire, bureau de change…

Pour les autres devises, vous pouvez en demander auprès de la Banque de France.

Les devises de certains pays (Maroc, Egypte, Tunisie, Vietnam, Cambodge, Israël…) ne sont convertibles que sur place : cela signifie qu’il vous faut changer votre argent sur place avant votre retour, afin de ne pas rentrer en France avec des billets inutilisables et non-échangeables.

Créé le 26 septembre 2016 - Dernière mise à jour le 26 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !