Dividendes

la finance pour tous

Les dividendes sont les sommes versées à titre de revenus par une entreprise à ses actionnaires.

L’attribution et le montant des dividendes sont proposés par le conseil d’administration à l’Assemblée Générale des actionnaires qui décide d’attribuer ou non des dividendes, de leur montant et de la date de leur(s) versement(s). Le versement est effectué périodiquement une ou plusieurs fois par an. Les dividendes peuvent être payés en numéraire ou par attribution d’actions.

Les dividendes versés pour chaque action d’une même entreprise sont d’un montant identique (dividende par action). L’Assemblée Générale décide du montant de dividende par action. Le montant global reçu par actionnaire dépend alors du nombre d’actions qu’il détient. 

Une partie des bénéfices 

En général, les dividendes sont prélevés sur les bénéfices de l’année précédente (appelés aussi résultats nets) réalisés par l’entreprise. Mais une Assemblée Générale peut décider le versement de dividendes même si l’entreprise n’a pas fait de bénéfices ou a fait des pertes sur l’exercice annuel concerné à condition qu’il y ait des réserves. Elle peut également décider le versement de dividendes supérieurs aux bénéfices réalisés.

On appelle taux de distribution le rapport entre les dividendes versés et les bénéfices de l’entreprise.

La partie des bénéfices non versés en dividendes est réinvestie dans l’entreprise et comptabilisée dans le compte « réserves ». 

Dividende et rendement 

On appelle souvent rendement le rapport entre le dividende de l’action et le cours de l’action.

Le dividende ne constitue qu’une partie de la rentabilité obtenue par la détention d’une action. L’autre partie est constituée par la plus-value (ou la moins-value) obtenue au moment de la vente de l’action. 

Le « rendement » au sens du ratio dividende sur cours de l’action est un ratio qui peut être trompeur. En effet, pour un même niveau de dividende par action distribué, le ratio sera d’autant plus élevé que le cours est bas. Mais en ce cas le propriétaire de l’action risque de n’avoir qu’une faible plus-value ou même de subir une moins-value s’il vend son action lorsque le cours est bas. La rentabilité totale de son investissement peut être faible ou négative, alors que le rendement affiché sera élevé.

Les valeurs de rendement

Les « valeurs de rendement » sont les sociétés qui distribuent une part importante de leurs bénéfices sous forme de dividendes… Certains gérants de portefeuille en ont fait un thème d’investissement et ont créé des FCP ou des Sicav spécifiques.

Les 10 plus forts rendements parmi les sociétés du CAC40 en 2021

Sociétés

Dividende par action versé en 2021 (en euros)

Rendement 2021 (dividende / cours de bourse)

Crédit Agricole

1,05

7,74 %

Orange

0,7

6,43 %

Engie

0,86

6,01 %

BNP Paribas

3,67

5,94 %

Stellantis

0,94

5,75 %

Axa

1,53

5,55 %

TotalEnergies

2,72

5,32 %

Bouygues

1,7

5,29 %

Société Générale

1,65

4,88 %

Publicis

2,4

3,79 %

Source : Boursorama.fr

Déterminer le niveau des dividendes 

À court terme, le versement de dividendes constitue un prélèvement sur les ressources de l’entreprise. Au moment où ils sont distribués, le cours de l’action enregistre cette diminution des ressources par une baisse des cours. C’est pourquoi certaines entreprises autorisent les actionnaires à réinvestir leur dividende sous forme d’achat d’actions.

À plus long terme, les rapports entre dividende et cours de l’action sont plus complexes.
D’un côté le versement de dividendes attire des actionnaires et fidélise les actionnaires actuels. Cela joue positivement sur le cours de l’action. Mais d’un autre côté un prélèvement excessif sur les ressources de l’entreprise pour rémunérer les actionnaires peut pénaliser la capacité de financement du développement futur de l’entreprise

Des actionnaires de mieux en mieux rémunérés

La distribution des dividendes fait régulièrement l’objet de débats animés, les syndicats de travailleurs accusant régulièrement les entreprises de privilégier les actionnaires au détriment des salariés.

Au niveau européen, les dividendes distribués ont augmenté d’environ 15 % en 2021 pour atteindre 378 milliards d’euros. Cette hausse rapide a été consécutive à une baisse de 20 % du montant des dividendes versés à l’échelle européenne en 2020, en raison de la crise liée à la pandémie de Covid-19.

Pour l’année 2021, les entreprises du CAC40 ont distribué 69,4 milliards d’euros de à leurs actionnaires (dont 23,8 milliards via des rachats d’actions et 45,6 milliards de dividendes).

Le montant des dividendes versés aux actionnaires en 2021 dépasse le précédent record de 2018, année au cours de laquelle les entreprises du CAC40 avaient, au total, distribué 57,4 milliards d’euros à leurs actionnaires.

Cette hausse de la rémunération des actionnaires en 2021 s’explique par la forte reprise économique et les profits record enregistrés par certaines entreprises.

Les entreprises françaises ne sont, toutefois, pas les plus généreuses en Europe avec les actionnaires :

Rendement moyen des dividendes

 

Mais attention, ces comparaisons internationales ne sont pas forcément pertinentes : elles ne tiennent pas compte des différents profils d’entreprises (grandes entreprises matures ou jeunes entreprises technologiques ou de croissance) dans les indices boursiers de chaque pays.

    49 commentaires sur “Dividendes”
      1. Bonjour,

        Ce principe est théoriquement toujours vrai. Ceci dit, il existe de nombreuses autres raisons pouvant expliquer la baisse du cours d’une action.

        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,

        En théorie, le paiement du dividende entraîne la baisse du cours de l’action du montant du dividende.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    1. Bonjour, est-ce qu’un versement de dividende en action impacte le cours de bourse comme un dividende en cash par exemple ?

      1. Bonjour,
        Le versement d’un dividende en action s’accompagne généralement d’une baisse du cours de l’action. En effet, les investisseurs sont taxés sur ce dividende et beaucoup décident de vendre les actions reçues en dividende.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,

      Si par exemple après la cloture d’une année N on décide de ne pas se verser de dividendes. Est-ce qu’après la cloture de l’année N+1, on peut se verser les dividendes de l’année N et de l’année N+1N

      Merci

      1. Bonjour,

        Oui, cela nous semble possible. Sous certaines conditions, une entreprise peut, en effet, verser un dividende exceptionnel à leurs actionnaires. Elle utilise alors ses réserves distribuables.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

49 commentaires

Commenter