Ma Prime Renov

la finance pour tous

Créé en 2020, Ma Prime Renov est le nouveau dispositif qui remplace le CITE, sous la forme d’une aide distribuée par l’Anah pour la réalisation de travaux énergétiques.

En janvier 2020, une réforme des aides à la rénovation énergétique des logements a créé la nouvelle prime de rénovation, Ma Prime Renov, qui modifie sensiblement le dispositif précédent du Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE).

Une prime en pleine évolution

Le Crédit d’Impôt Transition énergétique (CITE) est progressivement remplacé par une nouvelle aide : Ma Prime Renov’, distribuée par l’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat).

La nouvelle prime est versée dès l’achèvement des travaux.

Son montant dépend à la fois des travaux réalisés et des ressources du ménage. Vous pouvez faire vos simulations sur ce site pour savoir si vous êtes éligible, et à quels types de travaux.

Pour 2020, cette aide ne concerne que les propriétaires occupant leur logement à titre de résidence principale et elle est soumise à conditions de ressources. 

A partir de 2021, ma Prime Renov’ sera ouverte aux propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriétaires. Et le dispositif sera étendu à tous les ménages, y compris les plus fortunés, à condition que le bien constitue une résidence principale (Cette mesure doit figurer dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2021.

Ma Prime Renov : les travaux réalisables

Il s’agit pour l’essentiel de travaux d’isolation et de chauffage. Les liste des travaux entrant dans le dispositif est très large !

  • Chaudière à granulés/ à gaz à heure performance énergétique
  • Chauffage solaire
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Isolation des murs extérieurs, des combles, de certaines parois
  • Equipements de chauffage fonctionnant à l’énergie hydraulique…

Vous trouverez l’ensemble des travaux finançables dans ce dossier pratique.

Pour pouvoir obtenir cette prime, les travaux doivent être réalisés par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Vous ne pouvez donc pas réaliser vos travaux vous-même. Vous pouvez trouver la liste des professionnels labellisés sur ce site.

 

Rénovation immobilier : autres aides à ne pas négliger

Les « Primes énergie », accordées sous condition de ressources sont un coup de pouce supplémentaire pour vous aider à financer vos travaux d’économies d’énergie : elles sont cumulables avec l’aide Ma Prime Renov.

De même, Crédit d’impôt, et TVA réduite à 10 % voire à 5,5 % pour des dépenses visant à améliorer la qualité environnementale du logement. Vous pouvez faire vos simulations sur ce site.

Le crédit d’impôt ne concerne que les contribuables occupant le logement en question, et à condition que leur revenu fiscal de référence de n-2 soit inférieur ou égal au montant de la dépense en cause.

Il existe également les aides « Habiter Facile » de l’Anah, permettant notamment d’adapter votre logement au vieillement ou au handicap.

0 commentaire

Commenter