Comment investir dans des produits ISR ?

la finance pour tous

Avant d’investir, posez-vous les bonnes questions. 

S’informer et choisir son produit

L’investissement socialement responsable (ISR) revient concrètement à choisir un ou plusieurs fonds répondant à ce critère. La démarche n’est pas toujours aisée car, si tous les grands réseaux bancaires disposent de tels produits, peu les mettent vraiment en avant et il n’est pas toujours facile d’obtenir une information complète sur ces instruments. Interrogez votre conseiller de clientèle et faites preuve de motivation.

Vous pouvez aussi consulter le site dédié au Label ISR, créé en 2016, qui concerne maintenant environ 280 fonds grand public (ce label a remplacé le label Novethic).

Comme les autres fonds d’investissements, les fonds ISR font l’objet d’un Document d’Informations Clés que doit vous remettre votre intermédiaire financier ou que vous pouvez trouver sur le site de l’Autorité de Marchés Financiers (AMF) ou sur celui de la société de gestion proposant le fonds. Ce document vous renseigne notamment sur l’objectif de gestion du fonds, son profil de risque et les frais prélevés.

La diversification de l’offre

Si les produits ISR se sont multipliés : il s’agit la plupart du temps d’organismes de placement collectifs investis en actions et en obligations. D’autres produits apparaissent progressivement sur le marché : des fonds de fonds ISR, des assurances vie investies dans des fonds ISR, ainsi des des supports disponibles au sein de l’épargne salariale, ou encore un fonds indexé sur un indice incluant les entreprises bien notées par l’agence Vigeo.

Pour ceux qui achètent des titres en direct, il est important de savoir que les évaluations extra financières des entreprises ne sont pas publiques. On peut parfois en savoir plus en lisant les rapports de développement durable ou la communication des entreprises.

Evolution de l ISR en France

Les frais

Sachez que les frais de gestion peuvent être plus importants que pour des fonds « classiques », les sociétés de gestion considérant souvent qu’aux frais traditionnels viennent s’ajouter ceux liés à la recherche extra financière, qu’elles l’achètent à des agences spécialisées ou qu’elle soit produite en interne.

La fiscalité

Il n’existe pas d’avantage fiscal particulier lié à la souscription de fonds ISR, le principal bénéfice porte sur la possibilité d’investir dans des entreprises dont les performances extra financières sont bien notées.

 

0 commentaire

Commenter