Les économies d’électricité

la finance pour tous

Vous consommez tous les jours de l’électricité pour vous chauffer, vous éclairer, vous alimenter, sans pour autant prendre conscience de son coût réel. Il existe cependant de nombreuses façons de réduire cette consommation en modifiant quelques habitudes de la vie courante et en appliquant des gestes simples.

Une consommation électrique en hausse

La consommation annuelle d’électricité ne cesse d’augmenter tous les ans, et un ménage consacre en moyenne 8,5 % de son budget annuel à ses factures d’énergie, soit 2 900 € par mois ! 

La répartition des dépenses d’électricité ci-dessous montre également qu’il est utile d’agir à tous les niveaux de sa consommation si l’on veut réduire sensiblement sa facture globale.

Consommation d'électricité

Un compteur adapté

Vous pouvez commencer par vous poser la question de savoir si la puissance du compteur dont vous disposez ne serait pas surdimensionnée pour vos besoins courants. Pour vérifier ce point, vous pouvez appeler votre fournisseur d’électricité qui fera un point avec vous des appareils électriques que vous utilisez, et si nécessaire vous proposera un type de compteur plus adapté à votre foyer.

Vous pourrez également en profiter pour savoir s’il est utile ou non de souscrire un compte « Jour/Nuit », aussi appelé « heures pleines/heures creuses », qui vous permet de payer le kilowatt/heure moins cher pendant  les heures creuses de la nuit. Pour que ce type de compteur (dont l’abonnement est plus onéreux) soit adapté à votre situation, vous devez faire fonctionner vos machines à laver le linge et la vaisselle durant les heures creuses, et si possible un système de chauffage à accumulation (qui se charge la nuit pour restituer la chaleur le jour).

Un contrat adapté

Selon les revenus de votre foyer, il existe des contrats de « Première nécessité » qui permettent de bénéficier d’une réduction du prix de l’abonnement et de vos consommations, pouvant atteindre 40 à 60 % selon la composition de votre foyer. Vous pourrez vous renseigner sur ce contrat auprès de votre fournisseur d’énergie qui vous précisera si vous y avez accès et le cas échéant vous demandera les justificatifs dont il a besoin.

D’importantes réductions de la consommation

En modifiant quelques habitudes de votre vie courante, vous pouvez réduire de 30 à 40 % (source ADEME) votre consommation d’électricité, soit une économie de près de 130 € par an pour un foyer (couple avec 2 enfants).

  • En ce qui concerne les appareils qui produisent du froid, comme les réfrigérateurs et congélateurs, choisissez un emplacement éloigné de toute source de chaleur, nettoyez régulièrement les grilles de ventilations, assurez-vous que le joint de porte est bien étanche et surtout dégivrez régulièrement vos congélateurs et espace freezer du réfrigérateur. En effet, une couche de givre de 5 mm provoque une surconsommation de 30 % d’électricité.

  • En ce qui concerne les lave-linge, n’hésitez pas à charger votre machine au maximum de sa capacité, car le linge n’en sera que mieux lavé pour une consommation moindre. Évitez également les programmes haute température, très énergivores.

  • En ce qui concerne les sèche-linge, également très consommateurs, préférez au moment de l’achat un modèle à évacuation plutôt qu’à condensation ou privilégiez le séchage à l’air libre si vous en avez la possibilité.

  • En ce qui concerne les lave-vaisselle, utilisez le plus souvent possible la touche « Eco », ou un programme à 50° si la vaisselle n’est pas trop sale et pensez à le remplir au maximum avant de lancer le programme de lavage.

Petites astuces pour réduire votre consommation électrique

Il existe de nombreuses petites astuces qui permettent de réduire faiblement sa consommation d’électricité, mais plusieurs astuces mises en application permettent de réduire sensiblement la facture globale, comme par exemple :

  • N’utilisez plus de lampes halogènes, elles sont très énergivores, préférez les ampoules basses consommation.

  • Éteignez les lumières lorsque vous sortez d’une pièce.

  • Utilisez les programmes économiques “éco” ou “demi charge” de votre lave-linge.

  • Dans la journée, d’une façon générale limitez la température de votre logement à 19 °C.

  • Baissez la température de votre logement la nuit, généralement 2 degrés de moins que le jour.

  • Ne laissez pas en veille vos appareils Hifi et TV quand vous ne les utilisez pas ; coupez complètement l’alimentation.

  • Limitez au minimum l’utilisation de vos appareils domestiques les plus gourmands (fer à repasser, sèche-cheveux, aspirateur, etc.)

  • Pensez à détartrer régulièrement vos appareils, car le tartre endommage les résistances (cafetière, bouilloire, etc.) et augmente le temps de chauffe.

0 commentaire

Commenter