Dividendes

la finance pour tous

Les dividendes sont les sommes versées à titre de revenus par une entreprise à ses actionnaires.

L’attribution et le montant des dividendes sont proposés par le conseil d’administration à l’Assemblée Générale des actionnaires qui décide d’attribuer ou non des dividendes, de leur montant et de la date de leur(s) versement(s). Le versement est effectué périodiquement une ou plusieurs fois par an. Les dividendes peuvent être payés en numéraire ou par attribution d’actions.

Les dividendes versés pour chaque action d’une même entreprise sont d’un montant identique (dividende par action). L’Assemblée Générale décide du montant de dividende par action. Le montant global reçu par actionnaire dépend alors du nombre d’actions qu’il détient. 

Une partie des bénéfices 

En général, les dividendes sont prélevés sur les bénéfices de l’année précédente (appelés aussi résultats nets) réalisés par l’entreprise. Mais une Assemblée Générale peut décider le versement de dividendes même si l’entreprise n’a pas fait de bénéfices ou a fait des pertes sur l’exercice annuel concerné à condition qu’il y ait des réserves. Elle peut également décider le versement de dividendes supérieurs aux bénéfices réalisés (comme ça a par exemple été le cas d’Engie en 2017).

On appelle taux de distribution le rapport entre les dividendes versés et les bénéfices de l’entreprise.

La partie des bénéfices non versés en dividendes est réinvestie dans l’entreprise et comptabilisée dans le compte « réserves ». 

Dividende et Rendement 

On appelle souvent rendement le rapport entre le dividende de l’action et le cours de l’action.

Le dividende ne constitue qu’une partie de la rentabilité obtenue par la détention d’une action. L’autre partie est constituée par la plus-value (ou la moins-value) obtenue au moment de la vente de l’action. 

Le « rendement » au sens du ratio dividende sur cours de l’action est un ratio qui peut être trompeur. En effet, pour un même niveau de dividende par action distribué, le ratio sera d’autant plus élevé que le cours est bas. Mais en ce cas le propriétaire de l’action risque de n’avoir qu’une faible plus-value ou même de subir une moins-value s’il vend son action lorsque le cours est bas. La rentabilité totale de son investissement peut être faible ou négative, alors que le rendement affiché sera élevé.

Les valeurs de rendement

Les « valeurs de rendement » sont les sociétés qui distribuent une part importante de leurs bénéfices sous forme de dividendes… Certains gérants de portefeuille en ont fait un thème d’investissement et ont créé des FCP ou des Sicav spécifiques.

Les 10 plus forts rendements en 2018

Sociétés

Dividende par action versé en 2018 (en euros)

Rendement 2018 (dividende / cours de bourse)

Sword Group

4,2

14,61 %

Rallye

1,00

11,15 %

Carmila

1,50

9,33 %

Mercialys

1,11

8,93 %

Natixis

0,38

8,92 %

Casino

3,12

8,73 %

Tour Eiffel

3,00

8,26 %

Altarea

13,25

7,88 %

Société Générale

2,23

7,86 %

Kelpierre

2,10

7,66 %

Source : Boursorama.fr, janvier 2019

Déterminer le niveau des dividendes 

À court terme, le versement de dividendes constitue un prélèvement sur les ressources de l’entreprise. Au moment où ils sont distribués, le cours de l’action enregistre cette diminution des ressources par une baisse des cours. C’est pourquoi certaines entreprises autorisent les actionnaires à réinvestir leur dividende sous forme d’achat d’actions.

À plus long terme, les rapports entre dividende et cours de l’action sont plus complexes.
D’un côté le versement de dividendes attire des actionnaires et fidélise les actionnaires actuels. Cela joue positivement sur le cours de l’action. Mais d’un autre côté un prélèvement excessif sur les ressources de l’entreprise pour rémunérer les actionnaires peut pénaliser la capacité de financement du développement futur de l’entreprise

Des actionnaires de mieux en mieux rémunérés

La distribution des dividendes fait régulièrement l’objet de débats animés, les syndicats de travailleurs accusant régulièrement les entreprises de privilégier les actionnaires au détriment des salariés.

Au niveau mondial, les dividendes distribués ont augmenté de 7,7 % en 2017, soit plus rapidement que la croissance économique (3,6 %).

Pour l’année 2018, les entreprises du CAC40 ont distribué 57,4 milliards d’euros de à leurs actionnaires (dont 10,9 milliards via des rachats d’actions et 46,5 milliards de dividendes).

En 2017, le montant versé aux actionnaires avait été de 50,9 milliards d’euros. Le chiffre de 2018 dépasse également le précédent record de 2007, année au cours de laquelle les entreprises du CAC40 avaient distribué 57 milliards d’euros à leurs actionnaires.

Cette hausse de la rémunération des actionnaires s’explique par les bons résultats du CAC40 qui a dégagé en 2017 (année de référence pour le versement des dividendes de 2018) 92 milliards d’euros de bénéfice, soit le chiffre le plus élevé des dix dernières années.

Cela ne veut pas dire que les actionnaires du CAC40 se sont enrichis en 2018 car, si les dividendes ont été orientés à la hausse, le prix des actions a lui sensiblement baissé.

Les entreprises françaises seraient d’ailleurs plus généreuses avec les actionnaires que leurs voisines européennes.

Par exemple, en 2017, les entreprises allemandes ont distribué 31,2 milliards d’euros, contre 50,9 milliards en France.

Rendement moyen des dividendes

Lecture du graphique : En moyenne en France en 2017 les dividendes versés représentaient 3,04 % du cours des actions.

Mais attention, ces comparaisons internationales ne sont pas forcément pertinentes : elles ne tiennent pas compte des différents profils d’entreprises (grandes entreprises matures ou jeunes entreprises technologiques ou de croissance) dans les indices boursiers de chaque pays.

    36 commentaires sur “Dividendes”
    1. Bonjour, je suis un peu perplexe sur les dividendes…D’abord, l’actionnaire gagne t’il quelque chose? Car le cours de l’action est amputé du montant du dividende, cela donne l’impression que l’on nous donne de l’argent…que l’on a déjà…et puis on paye des impots dessus, que l’on soit positif ou negatif sur le cours de l’action, donc au jour du versement des dividendes on perd de l’argent?

      1. Bonjour,

        Le dividende correspond bien à un versement de revenus de l’entreprise vers l’actionnaire. Le montant du dividende est certes intégré au cours de l’action, mais cela signifie également que l’action voit son cours progresser, à mesure que le marché anticipe le montant de ce dividende. Enfin, même si les dividendes sont, sauf option, soumis au Prélèvement forfaitaire unique (PFU), au taux de 30 %, l’actionnaire perçoit toujours un montant net positif, lorsqu’une entreprise lui verse des dividendes.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

        1. Bonsoir, merci pour votre réponse. Mais cette progression des cours ne se réalise pas toujours, et surtout pas le jour du versement des dividendes, puisque c’est le jour le plus éloigné du versement des prochains dividendes, Donc en instantané, le jour du versement des dividendes, on paye des impots sur la valeur du dividende, et l’action baisse de la valeur du dividende. J’y vois une perte de revenus….

          1. Bonjour,

            Vous pouvez voir la situation d’un autre point de vue. En tant que propriétaire d’une partie de l’entreprise, le fait que celle-ci verse ou non un dividende ne change pas votre richesse globale. En effet, si l’entreprise décide de verser un dividende, alors le cours de l’action diminuera du montant du dividende. Si elle décide de ne pas verser de dividende, c’est-à-dire de conserver ses bénéfices en réserve, alors la valeur de votre portefeuille reste le même. Une nouvelle fois, toutefois, si vous touchez 70 % d’un dividende, votre revenu sera positif.

            Meilleures salutations,

            L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. bonjour.
      si par exemple j achète des cours d action à 200$ dans une entreprise comme facebook, comment perceverai je annuellement comme dividende?
      Salutations cordiales.

      1. Bonjour,

        La distribution de dividendes est décidée au cours de l’Assemblée générale de la société. Elle ne dépend donc pas du cours des actions sur le marché.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. bonjour je dois répondre à une question pour un devoir pouvez vous maison svp
      -Pourquoi le versement des dividendes entretient les inégalités entre les familles ?

      1. Bonjour,
        Les inégalités de patrimoine sont relativement être importantes, au sens où les dividendes sont concentrés dans les mains d’un nombre restreint de ménages, comme le montre par exemple ce rapport de France Stratégie d’octobre 2020 (https://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/fs-2020-rapport-isf-octobre.pdf). Le versement de dividendes, qui correspondent à des revenus du capital, contribuent dans ce contexte à renforcer les inégalités entre les ménages.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    4. Bonjour,

      Quelle est la date qui fait foi pour définir le nombre de titre que chaque actionnaire possède pour lui verser le dividende en conséquence ?

      Si par exemple je possède 1’000 actions d’une entreprise acquises en août 2020. L’AG décide en mai 2021, sur la base du bouclement des comptes au 31.12.2020 de verser un dividende de 0,5 euro par action, mais de reporter le versement en août 2021. Si j’ai entre-temps vendu toutes mes actions au mois de février 2021 (c’est à dire entre le moment du bouclement des comptes et celui de l’AG), vais-je quand même toucher un dividende ? Et si dans mon exemple avec paiement différé, je vends mes actions en juillet 2021 (c’est à dire après la décision de l’AG mais avant le moment du paiement différé), vais-je quand même toucher un dividende ?

      Merci d’avance pour vos précisions !

      1. Bonjour,
        A priori, tout propriétaire d’une action la veille de la date de détachement du dividende le touchera. Nous vous conseillons de vous reporter à la documentation financière de l’entreprise concernée pour connaître cette date de détachement dans votre cas.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    5. bonsoir / bonjour je suis actionnaire de 5% dans mon entreprise qui et ouverte depuit bientot 10 ans en mars qui fait du benefice bien sur pourquoi mon patron me donne pas de devidende esque c’est normal ou pas ? cordialment

      1. Bonjour,
        Une entreprise est tout à fait libre de ne verser aucun dividende à ses actionnaires, même si elle génère régulièrement des bénéfices. La décision de verser ou non des dividendes (et de leur montant éventuel) est laissée à l’appréciation de l’Assemblée générale qui se prononce sur proposition du conseil d’administration.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    6. Bonjour,

      Petite question reflétant un cas d’école : Pour un actionnaire détenant 10% des actions d’une société, faut-il comprendre que celui ci touchera 10% des bénéfices de la société si l’AG a décidé la distribution des dividendes ?
      Dans cet exemple, si la société réalise un bénéfice de 100 000€, notre actionnaire touchera un dividende annuel de 10 000€ en cas de distribution ?
      Quid si le montant de son apport est inférieur à ces 10 000€ ?

      1. Bonjour,

        Si l’Assemblée générale décide de verser des dividendes, alors ces derniers sont reçus par chaque actionnaire à la hauteur de sa participation au capital de l’entreprise. Ainsi, un actionnaire recevra 10 % du montant total des dividendes versés, s’il détient 10 % des actions émises par une société.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        Les dividendes sont, généralement, versés annuellement. Ils le sont dans un délai maximal de neuf mois après la clôture de l’exercice. Il est toutefois possible pour une société de distribuer un acompte sur dividende avant la fin de l’exercice en cours, sous réserve d’un bénéfice suffisant.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,

        Il est impossible de fixer en avance le montant du dividende, qui est fonction des résultats de l’entreprise. Si par exemple, le taux de dividende est de 3 %, vous percevrez (avant impôts) 15 €.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

36 commentaires

Commenter