Impôts pour les contribuables travaillant à l’étranger

la finance pour tous

Vous résidez et/ou vous travaillez hors de France. Toutefois, dans certaines circonstances, vous pouvez devoir effectuer votre déclaration et régler votre impôt sur le revenu en France.

Vous résidez à l’étranger

Même lorsque vous résidez à l’étranger, vous pouvez être imposable en France, notamment dans l’une des situations suivantes :

  • vous disposez d’un logement dans un autre pays dans lequel vous exercez votre activité professionnelle, temporairement ou pendant la plus grande partie de l’année, mais votre famille (conjoint/partenaire de Pacs, enfants) vit en permanence en France, dans une résidence appartenant au foyer et située en France ;

  • vous exercez votre activité professionnelle, salariée ou non, en France. Sauf si cette activité est exercée à titre accessoire ;

  • le centre de vos intérêts économiques est établi en France. Il s’agit du lieu d’où vous tirez la majeure partie de vos revenus ou du lieu de vos principaux investissements, du centre de vos activités professionnelles.

  • Votre domicile fiscal est alors considéré être en France. La totalité de vos revenus, perçus en France comme ceux perçus à l’étranger, est alors imposable en France.

Vous travaillez à l’étranger

Vous êtes salarié détaché à l’étranger. Vous exercez une activité professionnelle rémunérée dans un autre pays mais vous restez domicilié en France. Dans ce cas, vous devez déclarer vos revenus auprès de l’administration fiscale française. Vous bénéficiez d’un régime d’imposition spécifique.

Une exonération totale d’impôt en France sur les salaires perçus lors du détachement à l’étranger

Il existe deux moyens de bénéficier de cette exonération totale d’impôt sur le revenu :

  • si vous avez payé vos impôts sur le revenu dans le pays dans lequel vous êtes détaché pour un montant équivalent aux deux tiers de ce que vous auriez payé en France, ou que vous vous êtes expatrié plus de 183 jours au cours d’une période de 12 mois consécutifs pour une activité dans le secteur des matières premières ;

  • si vous avez exercé une activité salariée se rapportant à de la prospection commerciale durant plus de 120 jours au cours d’une période de 12 mois consécutifs.

Une exonération partielle

L’exonération est partielle si vous ne pouvez pas bénéficier des conditions d’exonération totale. Dans ce cas, la rémunération liée au détachement est donc imposée en France. Mais uniquement sur la fraction correspondant au salaire qui aurait été perçu si la personne avait travaillé en France.

Les travailleurs frontaliers sont les salariés du secteur privé qui résident dans la zone frontalière d’un Etat et qui travaillent dans la zone frontalière de l’autre Etat. Le périmètre de ces zones frontalières est défini par les conventions fiscales s’appliquant à celles-ci. Les revenus issus de l’activité salariée frontalière sont imposés dans leur Etat de résidence. Les autres revenus sont imposés selon les dispositions de la convention fiscale.

    826 commentaires sur “Impôts pour les contribuables travaillant à l’étranger”
    1. bonjour, je travaille pour une compagnie sous contrat americain, payée aus etats unis. depuis 6 mois je suis de retour en france pour etre proche de ma famille lors du COVID.
      ou dois-je payer mes impots? la France? les etats unis?

      1. Bonjour,

        Le plus simple est de poser votre question à l’administration fiscale française. Il s’agit d’un cas très spécifique, et nous ne sautions donner une réponse claire sur ce point précis.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    2. Ma société de prestation de services est immatriculée en France et mon client est en France. Je vais faire du télétravail depuis Dubai sur une préiode de plus de 183 jours par an. Dois-je payer des impots en france?

      1. Bonjour,

        A priori, oui si votre résidence fiscale est toujours en France. Nous vous conseillons de contacter l’administration fiscale pour en savoir plus.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,

      Je suis un peu dans la même situation. Je serais actuellement résidant au VietNam mais je suis travailleur contractuel pour une société basée aux USA. Je serais résidant en France pour moins de 6 mois en 2021 mais sûrement plus de 6 mois en 2022.

      Si je comprends bien, je n’aurais pas d’imposition en France en 2021 mais serait imposable en France en 2022. Est-ce que je bénéficierais d’une exonération partielle en 2022?

      Auriez-vous une liste d’avocats fiscalistes disponibles pour une conversation en ligne?

      Merci beaucoup,
      Antoine

      1. Bonjour,

        Votre situation est un peu complexe. Elle mérite d’interroger l’administration fiscale et/ou de consulter un avocat fiscaliste. Les différents barreaux mettent à la disposition des usagers les coordonnées des avocats.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    4. Bonjour,
      Mon mari travaille au Luxembourg en interim et nous residants en France sachant que moi je ne travaille pas et nous avons un fils de 8 mois , il y a quelque jours nous avons reçu une taxe d’habitation à payer d un montant de 750 euro …
      est ce normal sachant que je ne travaille pas et que lui est en interim au Luxembourg?
      a qui doit je m’adresser pour faire exonérer cette facture ??

      merci d’avance.

      1. Bonjour,

        Si votre résidence fiscale est en France, c’est tout à fait normal. La taxe d’habitation doit être assise sur votre résidence principale. Pour en savoir plus sur le montant de la TH, adressez-vous à votre centre des finances publiques.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    5. Bonjour je suis française je suis residente en Italie et je travaille en France depuis septembre 2020 je suis donc frontalière. J’ai su qu’en France il y a le prélèvement à la source pour les salaires mais je sais également que je dois faire ma déclaration de revenus à mon pays de résidence donc Italie. Y a-t-il des exceptions donc pour les frontaliers pour éviter une double imposition ? Dans ce cas quelle est la marche à suivre ? Merci par avance de votre aide et surtout tous les vœux pour cette nouvelle année 2021

      1. Bonjour,

        A priori, c’est la convention fiscale passée entre ces deux pays qui s’applique dans votre cas. Vous pouvez en savoir en contactant les services fiscaux;

        Meilleures salutations
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    6. Bonjour et bonne année à vous !
      Ma situtation : je suis citoyenne francaise, je réside et travaille en france. Mais je suis aussi citoyenne canadienne et je travaille aussi, depuis la france, pour un employeur canadien a titre de consultante. je fais deux déclarations d’impots : 1 en france pour mes revenus francais (compte bancaire francais) et 1 au canada pour mes revenus canadiens (moins de 30 000$/an : compte bancaire canadien). Ainsi : pas de double imposition. Suis-je bien en règle ? merci beaucoup pour votre réponse

      1. Bonjour,

        Nous vous conseillons de revenir vers l’administration française pour vous en assurer ou de consulter un avocat fiscaliste.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

826 commentaires

Commenter