PRATIQUE

Comment récupérer mon argent ?

L’assurance vie est un placement de long terme, mais l’épargne y est généralement toujours disponible.
Il existe trois manières d’y récupérer les capitaux placés : en une seule fois, en plusieurs, ou les transformant en rente viagère, c’est-à-dire un revenu versé jusqu’au décès.

L'assuré reçoit automatiquement les capitaux accumulés s’il est en vie au terme prévu du contrat, l’assureur lui versant un chèque représentant la totalité de son épargne. S’il n’a pas besoin de cet argent à ce moment-là, la société d’assurance lui propose généralement de reporter la sortie en renouvelant le contrat par tacite reconduction.
Cette durée du contrat est indicative : si vous avez besoin de votre argent plus tôt que prévu, il n’est pas bloqué. Chaque contrat comporte en effet une « valeur de rachat » permanente, correspondant aux sommes nettes versées et aux revalorisations financières. De rares assurances vie prélèvent des pénalités de sortie si celle-ci est anticipée, mais elles ne peuvent dépasser 5 % des sommes versées.
Lorsque l’assuré décède avant le terme de son contrat, les capitaux sont versés aux « bénéficiaires en cas de décès » qu’il a désignés.

Trois portes de sortie

Trois portes de sortie existent dans la plupart des contrats d’assurance vie :

  • le « rachat » total correspond à une fermeture définitive du contrat. Vous retirez en une seule fois tous vos capitaux. C’est une décision sans retour et si vous souhaitez à nouveau épargner dans le cadre de l’assurance vie, il vous faudra ouvrir un nouveau contrat, puis attendre huit ans pour optimiser la fiscalité. La fermeture d’un contrat par rachat total peut aussi faire perdre des avantages successoraux, acquis grâce à l’ancienneté de vos versements.
  • le rachat partiel permet de retirer une partie du capital constitué, tout en laissant le solde fructifier. C’est une solution très pratique pour compléter des revenus lors de la retraite, ou pour faire face à une dépense imprévue. L’argent qui demeure investi sur le contrat conserve tous les avantages fiscaux acquis depuis l’origine.
  • la transformation en rente viagère consiste à échanger son épargne – ou une partie - contre un revenu régulier, versé par l’assureur jusqu’au décès de l’assuré. Il s’agit d’une solution radicale, car l’épargne ne vous appartient plus. En contrepartie, vous avez la certitude de recevoir ce revenu tant que vous êtes en vie, même si vous battez des records de longévité.
Créé le 21 janvier 2009 - Dernière mise à jour le 07 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
181 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 23/01/2017 12:49

Bonjour, une demande de rachat partiel peut se faire par courrier. Nous vous conseillons de contacter le service clientèle, 15 avenue de la Jeunesse CS 30327 44703 Orvault Cedex). Vous pouvez également demander à parler au directeur de votre agence.
Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

elahe , publié le 21/01/2017 13:30

Bonjour,
Mi-novembre j'ai adressé à ma banque (Caisse Epargne SArthe) une demande de remboursement partiel sur un contrat d'assurance-vie via un courrier recommandé avec toutes les pièces nécessaires (n° contrat, photo copie de pièce d'identité). Après 2 mois toujours pas de nouvelles. Suite à un appel téléphonique à l'agence bancaire ils m'ont répondu que la personne doit obligatoirement se présenter à l'agence pour sa demande !!! Or je suis en EPHAD, en fauteuil roulant et sans possibilité de se déplacer. Est-ce légal ?

loumi , publié le 20/01/2017 15:30

Merci pour votre réponse. Je vais engager des démarches auprès du médiateur et de la FFB. Cordialement.

L’équipe de l’IEFP, publié le 19/01/2017 10:56

Bonjour,

A priori, vous avez versé de l'argent sur une assurance-décès dite à "fonds perdus". Dans ce cas, la perception d'un capital ne peut se faire que par vos bénéficiaires lors de votre décès. Il ne s'agit pas d'une assurance-vie en tant que telle.

Meilleures salutations
L’Equipe de Lafinancepourtous.com

papo , publié le 18/01/2017 18:37

j ai versé pendant des annees a une assurance vie pour des probleme financier jai arreté de payer on me dit que c est perdu

L’équipe de l’IEFP, publié le 28/12/2016 13:45

Bonjour,

Nous vous conseillons de contacter le service clientèle de l’établissement financier qui gérait votre contrat d’épargne, pour trouver une solution à l’amiable. A défaut d’accord, vous pourrez vous adresser au médiateur de cet établissement. Ses coordonnées doivent figurer sur des relevés d’opérations ou sur le site internet de l’établissement financier.

Meilleures salutations

L’Equipe de Lafinancepourtous.com

chinchilla 68 , publié le 27/12/2016 11:23

Bonjour, j'ai résilié mon contrat d'épargne depuis le 2 novembre 2016 et demandé le rachat de mon épargne, après mes relances j'ai eu un virement de 970 euros et tout le reste a été mis sur une assurance vie que je n'ai jamais demandé. L’argent que je cotise annuellement est viré sur une assurance vie, comment me retourner pour abus de confiance envers cette conseillère de central finance, pour moi c'est du vol.

L’équipe de l’IEFP, publié le 27/12/2016 10:34

Bonjour,

Nous vous conseillons de contacter le médiateur du LCL ou de la Fédération bancaire française si cette banque ne dispose pas d'un tel service (http://www.lafinancepourtous.com/Vie-familiale-et-consommation/Regler-ses-litiges/Preferer-le-reglement-amiable/Le-recours-a-la-mediation/Les-mediateurs-des-secteurs-banque-finance-et-assurances). A défaut d'une réponse favorable, il conviendra de saisir un avocat afin de voir sur quelle base juridique vous pourriez contraindre cette banque.

Meilleures salutations
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

loumi , publié le 27/12/2016 10:00

Bonjour,
Pourriez vous svp m’orienter pour récupérer les fonds d'un PEP? Voilà mon mari a ouvert un compte PEP en 1991 auprès d'une agence du LCL. En 1998 il décède, et je n'ai pas pensé à engager les formalités nécessaires en vue de l’intégrer dans la succession car je l'avais complètement oublié. Depuis maintenant plus de 4 ans j'ai entrepris diverses démarches auprès du LCL pour récupérer l'argent placé mais sans succès. La banque m'a informé dernièrement qu'elle ne trouve aucune trace de ce compte qu'elle ne peut pas identifier. En outre elle m'a précisé qu'elle ne répondrait plus à toute demande de ma part sur ce sujet en me rappelant la durée légale de conservation de 10 ans des archives.
Merci de votre collaboration à toute l'équipe.

L’équipe de l’IEFP, publié le 14/12/2016 10:34

Bonjour,

Si votre contrat est un contrat de prévoyance de type assurance décès, il s'agit d'un contrat dit à "fonds perdus". Le capital n'est pas remboursable. C’est seulement à votre décès que les bénéficiaires désignés pourront en bénéficier. S'il s'agit d'un contrat d'assurance-vie, vous pouvez alors parfaitement effectuer un rachat partiel ou total de votre contrat. Il convient pour cela de vous adresser à votre assureur.

Meilleures salutations
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !