Options

Comment choisir son option ?

1. Option d’achat (CALL) ou de vente (PUT)

Ce choix s'opère bien sûr en fonction de l'anticipation d'évolution des cours des actions faite par l'investisseur et de la stratégie qu'il a choisi de suivre. L'investisseur non averti retiendra aussi qu'il est risqué de vendre des options d'achat non couvertes (compensées) par la détention des actions sous-jacentes ou de vendre des options de vente non couvertes par la possibilité de mobiliser immédiatement les espèces correspondant à l'achat des actions au prix d'exercice des options.

2. Niveau du prix d'exercice

Le prix d'exercice est le prix auquel sont payées les actions en cas d'exercice de l'option. Sur le marché des options, on a le choix entre plusieurs prix d'exercice possibles. Ce dernier peut être au-dessus ou en-dessous du cours de marché de l'action au moment de la cotation. Dans le cas d’une option d'achat (call) à un prix d’exercice inférieur au cours du marché, on parle d'option d'achat dans la monnaie (ou "dans les cours") car elle apparaît d’emblée intéressante. Dans le cas d’une option d'achat à un prix d’exercice supérieur au cours du marché, on parle d'option d'achat hors de la monnaie (ou "hors des cours") car elle semble peu attractive pour l‘instant. Dans le cas d’une option de vente (put) à un prix d’exercice supérieur (inférieur) au cours du marché, on parle inversement d'option de vente dans la monnaie (hors de la monnaie). Si le prix d'exercice est égal ou voisin du cours de l'action, on dit qu'il est à parité (ou à la monnaie).

En supposant que l’action Carbur cote 25 euros, un CALL Carbur décembre à 22 et un PUT Carbur décembre à 29 seront dans la monnaie tandis qu’un CALL 30 et un PUT 23 seront hors de la monnaie. Un CALL 25 et un PUT 25 sont à la monnaie. Un CALL 22 aura évidemment plus de chances d’être exercé à l’échéance qu’un CALL 24 : il est donc plus cher au départ, sa prime est plus élevée !

Remarquons qu’une option hors de la monnaie peut rapidement devenir dans la monnaie si le cours du marché varie suffisamment avant l’échéance de l’option, et inversement.

Le choix du prix d'exercice se fait en fonction des anticipations d'évolution de marché et de l'objectif de rentabilité voulu, mais aussi en fonction du montant de la prime auquel il est directement lié. Ainsi par exemple, plus le prix d'exercice d'une option d'achat est élevé par rapport au cours instantané du support, plus faible est la prime

3. Durée de vie de l’option

La durée de vie de l’option est le temps qui sépare la date de cotation de la date d’échéance de l’option (date à laquelle elle expire si elle n'est pas exercée avant) : elle est généralement de quelques jours à quelques mois.

A un instant donné, pour une même action, il est possible d’acquérir des options d'achat et des options de vente sur des échéances variées. Le choix se fera en fonction de l’horizon d'anticipation ou d'intervention retenu, et de la valeur de la prime que l’on est prêt à payer. Ainsi, plus l'échéance est éloignée, plus la prime est élevée (car plus grande est la chance de voir son anticipation se réaliser).

Créé le 23 avril 2012 - Dernière mise à jour le 23 avril 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !