PRATIQUE

Comment récupérer mon argent ?

L’assurance vie est un placement de long terme, mais l’épargne y est généralement toujours disponible.
Il existe trois manières d’y récupérer les capitaux placés : en une seule fois, en plusieurs, ou les transformant en rente viagère, c’est-à-dire un revenu versé jusqu’au décès.

L'assuré reçoit automatiquement les capitaux accumulés s’il est en vie au terme prévu du contrat, l’assureur lui versant un chèque représentant la totalité de son épargne. S’il n’a pas besoin de cet argent à ce moment-là, la société d’assurance lui propose généralement de reporter la sortie en renouvelant le contrat par tacite reconduction.
Cette durée du contrat est indicative : si vous avez besoin de votre argent plus tôt que prévu, il n’est pas bloqué. Chaque contrat comporte en effet une « valeur de rachat » permanente, correspondant aux sommes nettes versées et aux revalorisations financières. De rares assurances vie prélèvent des pénalités de sortie si celle-ci est anticipée, mais elles ne peuvent dépasser 5 % des sommes versées.
Lorsque l’assuré décède avant le terme de son contrat, les capitaux sont versés aux « bénéficiaires en cas de décès » qu’il a désignés.

Trois portes de sortie

Trois portes de sortie existent dans la plupart des contrats d’assurance vie :

  • le « rachat » total correspond à une fermeture définitive du contrat. Vous retirez en une seule fois tous vos capitaux. C’est une décision sans retour et si vous souhaitez à nouveau épargner dans le cadre de l’assurance vie, il vous faudra ouvrir un nouveau contrat, puis attendre huit ans pour optimiser la fiscalité. La fermeture d’un contrat par rachat total peut aussi faire perdre des avantages successoraux, acquis grâce à l’ancienneté de vos versements.
  • le rachat partiel permet de retirer une partie du capital constitué, tout en laissant le solde fructifier. C’est une solution très pratique pour compléter des revenus lors de la retraite, ou pour faire face à une dépense imprévue. L’argent qui demeure investi sur le contrat conserve tous les avantages fiscaux acquis depuis l’origine.
  • la transformation en rente viagère consiste à échanger son épargne – ou une partie - contre une pension régulière, versée par l’assureur jusqu’au décès de l’assuré. Il s’agit d’une solution radicale, car l’épargne ne vous appartient plus. En contrepartie, vous avez la certitude de recevoir ce revenu tant que vous êtes en vie, même si vous battez des records de longévité.
Créé le 21 janvier 2009 - Dernière mise à jour le 01 janvier 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
34 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 15/09/2014 15:19

Bonjour,

A priori, si vous détenez un compte courant dans la banque où vous avez souscrit un contrat d'assurance-vie, la pratique veut que vos fonds seront versés sur ce dit compte. Toutefois, rien n'empêche votre banque d’émettre un chèque à votre nom. Il convient de revenir auprès du directeur de votre agence pour bénéficier de cette possibilité.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Vance35 , publié le 12/09/2014 21:25

Bonjour,

J'ai contrat d'assurance vie qui est arrivé à échéance (contrat Ricochet à la caisse d'épargne)
J'ai donc demandé le versement du capital. Cependant, ayant changé de banque principale récemment j'ai demandé à la banque que les fonds ne soient pas versées sur le compte restant dans cette banque afin d'éviter des frais de virement lors du transfert des fonds.
La banque vient de me répondre que les fonds seraient malgré tout versés sur ce compte.
Je voulais donc savoir s'il existait un texte :
* qui interdisait à une banque d'imposer le versement des fonds d'une assurance-vie sur un de leur compte (même s'il a été souscrit auprès d'eux) * ou inversement qui me permettait d'exiger le versement par le biais d'un chèque à mon nom (que je pourrais donc encaisser librement sur le compte de mon choix).
Je vous remercie par avance pour votre réponse.
Bien cordialement

L’équipe de l’IEFP, publié le 09/09/2014 10:56

Bonjour,

Il conviendrait de relire votre contrat afin de mieux comprendre le fonctionnement de ce fonds. N'hésitez pas à demander de plus amples explications à votre conseiller.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Gege , publié le 09/09/2014 00:34

Bonsoir j'ai une question j'ai ouvre en 2012 un actif projet chez Generali j'ai appelée generalie pour clôturer il me dise que si je récupére mon argent je paire ma première anner soit 720euro et que je devrer avoir le double pouvez vous m'expliquer si c'est normale?? Merci d'avance

L’équipe de l’IEFP, publié le 02/09/2014 17:46

Bonjour,

Vous devez pouvoir clôturer votre contrat quand vous le souhaitez. Nous vous conseillons d'envoyer un courrier explicatif au service relation clientèle :
La Banque Postale - Service Relation Clientèle - 11 rue Bourseul 75900 Paris CEDEX 15.
Si aucune solution n'a pu être trouvée avec le Service Relation Clientèle, vous pouvez ensuite saisir gratuitement le Médiateur de La Banque Postale à l'adresse suivante :
Monsieur le Médiateur de La Banque Postale
115 rue de Sèvres
Case postale G 009
75275 PARIS CEDEX 06

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Dimarcos , publié le 31/08/2014 20:17

Bonjour,

Merci pour votre réponse à mon dernier commentaire.

j'ai un peu plus de détail sur mon contrat. Je possède un contrat d'assurance solesio vie souscrit le 05/08/2008 auquel est associé un contrat de prévoyance futurys, le tout lié à un CCP.

J'avais donc envoyer une lettre manuscrite avec AR et tout les documents nécessaires. La résiliation ma donc été refusée car mon contrat a été souscrit pour 10 ans.

Quelle démarche dois je faire pour clôturer mon contrat solesio et donc fermer mon CCP ?

Respectueusement

L’équipe de l’IEFP, publié le 28/08/2014 12:12

Bonjour,

Le contrat Futurys est un contrat de prévoyance (assurance décès) qui peut être intégré à un contrat d'assurance vie. Il faut donc distinguer les deux :

1/ un contrat d'assurance vie (épargne) peut être racheté à tout moment. Vous aurez à payer des impôts sur les gains et les prélèvements sociaux si vous sortez avant 8 ans
2/ un contrat de prévoyance (assurance décès) peut être résilié à la date anniversaire. Les sommes versées au titre de cette protection sont "à fonds perdus", c'est-à-dire que vous ne pourrez pas récupérer les primes versées.

Nous vous conseillons d'écrire au directeur d'agence pour avoir gain de cause.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Dimarcos , publié le 26/08/2014 17:28

Bonjour,
Je possède un contrat futurys a la poste et je voudrais racheter la totalité du contrat. J'ai donc envoyé une lettre manuscrite avec photocopie de ma carte d identité du contrat et tout ce qu'il fallait. En réponse, la poste me dit qu'ils ne peuvent pas donner suite à ma demande car le délai de 8 ans ne s'est pas écoulé. J'avais déjà fait un rachat d'une autre assurance sans aucun problème alors que les 8 ans n'était pas passé. Est ce légal de me refuser mon rachat ?
respectueusement

L’équipe de l’IEFP, publié le 15/07/2014 11:15

Bonjour,

Il convient de vous adresser à votre assureur en lui formulant une demande de rachat partiel ou total comme mentionné dans notre article ci-dessus. Celui-ci vous explicitera les modalités et la fiscalité inhérente à cette procédure.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

dywen , publié le 14/07/2014 19:51

Bonjour j'aimerai avoir des conseils svp. Je sui actuellement a l'armée et je vai arrêter mon contrat. Je voudrais avoir l'argent de mon assurance vie. Comment faire ?

 
institut pour l'éducation financière du public