PRATIQUE

Comment récupérer mon argent ?

L’assurance vie est un placement de long terme, mais l’épargne y est généralement toujours disponible.
Il existe trois manières d’y récupérer les capitaux placés : en une seule fois, en plusieurs, ou les transformant en rente viagère, c’est-à-dire un revenu versé jusqu’au décès.

L'assuré reçoit automatiquement les capitaux accumulés s’il est en vie au terme prévu du contrat, l’assureur lui versant un chèque représentant la totalité de son épargne. S’il n’a pas besoin de cet argent à ce moment-là, la société d’assurance lui propose généralement de reporter la sortie en renouvelant le contrat par tacite reconduction.
Cette durée du contrat est indicative : si vous avez besoin de votre argent plus tôt que prévu, il n’est pas bloqué. Chaque contrat comporte en effet une « valeur de rachat » permanente, correspondant aux sommes nettes versées et aux revalorisations financières. De rares assurances vie prélèvent des pénalités de sortie si celle-ci est anticipée, mais elles ne peuvent dépasser 5 % des sommes versées.
Lorsque l’assuré décède avant le terme de son contrat, les capitaux sont versés aux « bénéficiaires en cas de décès » qu’il a désignés.

Trois portes de sortie

Trois portes de sortie existent dans la plupart des contrats d’assurance vie :

  • le « rachat » total correspond à une fermeture définitive du contrat. Vous retirez en une seule fois tous vos capitaux. C’est une décision sans retour et si vous souhaitez à nouveau épargner dans le cadre de l’assurance vie, il vous faudra ouvrir un nouveau contrat, puis attendre huit ans pour optimiser la fiscalité. La fermeture d’un contrat par rachat total peut aussi faire perdre des avantages successoraux, acquis grâce à l’ancienneté de vos versements.
  • le rachat partiel permet de retirer une partie du capital constitué, tout en laissant le solde fructifier. C’est une solution très pratique pour compléter des revenus lors de la retraite, ou pour faire face à une dépense imprévue. L’argent qui demeure investi sur le contrat conserve tous les avantages fiscaux acquis depuis l’origine.
  • la transformation en rente viagère consiste à échanger son épargne – ou une partie - contre une pension régulière, versée par l’assureur jusqu’au décès de l’assuré. Il s’agit d’une solution radicale, car l’épargne ne vous appartient plus. En contrepartie, vous avez la certitude de recevoir ce revenu tant que vous êtes en vie, même si vous battez des records de longévité.
Créé le 21 janvier 2009 - Dernière mise à jour le 01 janvier 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
10 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 27/02/2014 12:38

Bonjour,

Il semblerait que vous disposiez d'un capital de 2377 euros sur votre contrat d'assurance-vie en unités de compte (U.C). Au terme de votre contrat, le 1er mars 2014, vous pourrez le clôturer ( c'est-à-dire effectuer un rachat total) comme vous semblez le souhaiter. A ce titre, votre capital sera soumis à l'impôt selon les termes précisés depuis ce lien : http://www.lafinancepourtous.com/Assurance-et-prevoyance/Assurance-vie/Assurance-vie-quelle-fiscalite/Sortie-en-capital-impot-sur-le-revenu.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Alexandra , publié le 26/02/2014 10:39

Bonjour,

J'ai une assurance vivaccio vitalité depuis le 28 février 2008. Jaimerais la cloturer. Début mars cela fera donc 6 ans d'ouverture. Il y a indiqué sur mon compte internet, date d'échéance 1er mars 2014.
Je ne comprends pas vraiment ce que j'ai dessus en revenus, il est indiqué :
- vivaccio actions - valeur liquiditive 104,61 €, puis puis loin montant 688,28 / poids en % 28,96
- vivaccio euros 1688, 77 / poids 71,04

total formule : 2377,05

Si je ferme ce compte, y a t-il des sommes imposables ?
Et combien je récupère de mes 2377 euros ?
Merci, je suis un peu perdue...!

Alexandra

L’équipe de l’IEFP, publié le 06/02/2014 11:10

Bonjour,

Non, vous ne récupérez pas les avoirs investis.
Il s'agit en fait d'une assurance décès.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Jojo , publié le 05/02/2014 22:17

Bonjour,
Je voudrai savoir que quand une assurance vie est dite à fond perdu , si l'on récupère de l'argent déjà verser ou pas , lorsque l'on arrête cette assurance vie
Merci

L’équipe de l’IEFP, publié le 17/01/2014 10:49

Bonjour,

Votre nouveau versement va augmenter votre capital qui va nourrir des intérêts sur cette base à un taux défini par votre assureur en ce qui concerne les fonds en euro. Pour ce qui est des unités de comptes, la volatilité est plus grande et des pertes en capital sont possibles.
Tout retrait partiel ou total à un impact sur le solde de vos avoirs et peut être soumis à certains frais. Vous trouverez de plus amples informations dans notre dossier consacrée à l'assurance-vie.
En ce qui concerne l'abattement de 9 200 euros, il concerne uniquement les couples mariés.
Le transfert de 40 000 euros depuis un compte sur livret (LDD, Livret A) sur un contrat d'assurance-vie n'a pas d'impact fiscal.



Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Boumbo , publié le 16/01/2014 21:14

Bonjour,
J'aurais aimé avoir des précisions sur l'assurance vie. J'ai une assurance vie ouverte depuis 07/1999. Mon argent a fructifié sans que j’effectue un seul nouveau versement. Aujourd’hui j’hésite à mettre à nouveau de l'argent sur cette assurance vie…. Cette nouvelle somme que j’investirai va t elle également bénéficié de l'antériorité de mon assurance vie ( c’est-à-dire 14 ans d’ancienneté) ou considère t on que ce capital part de 0. Si en effet, je viens à déposer 40 000 € supplémentaires début 2014, et que je retire mon argent début 2016, quel est l'impact?
Pour précision, ma situation matrimoniale est "célibataire". Aurais je intérêt fiscalement à me pacser avec mon conjoint, sachant que cette assurance vie est personnelle et à mon nom. Si on venait à se pacser, pourrais je bénéficier de l’abattement des 9600 € ?
Quel serai t l’impact au niveau de mes impôts si je venais à effectuer un tel versement de 40 000 €, capital issu du Livret A et LDD.
Merci par avance pour vos précisions

L’équipe de l’IEFP, publié le 26/11/2013 09:54

Bonjour,

Vous faites référence à une assurance décès qui est un produit de prévoyance. La perception du capital ne peut se faire qu'au décès du souscripteur.


Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Ambre , publié le 25/11/2013 18:08

Bonsoir,

Est-il possible de procéder au rachat total du capital d'une assurance vie dite à fonds perdus ?

L’équipe de l’IEFP, publié le 29/10/2013 12:05

Bonjour,

Vous pouvez soit racheter partiellement votre contrat avec un coût en fonction de la durée de détention, soit effectuer un rachat total, qui correspond à la fermeture définitive de votre contrat. Vous retirer vos avoirs en une seule fois.
Il suffit d'en faire la demande auprès de votre assureur.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

BBAL , publié le 28/10/2013 13:15

Bonjour,
Je souhaite retirer mon argent que j'avais placé dans un contrat assurance vie.
J'ai adressé la demande à l'assureur qui me repond que je ne peux pas retirer mon argent sous prétexte que le contrat a été résilier. Or je n'avais jamais demander de résilier ce contrat.
Il fut un moment j'étais au chômage et ne plus être en mesure de faire face au versements mensuels. Comment je pourrais faire pour récupérer mon capital que j'ai accumilé pendant 21 mois.

 
institut pour l'éducation financière du public