PRATIQUE

DÉCRYPTAGES

Le viager

Le viager est un mode particulier d’achat de biens immobiliers, qui consiste à transformer tout ou partie du prix en une rente annuelle et viagère au profit du vendeur, appelé crédirentier.

Selon une étude menée par le Conseil Economique et Social (CES), en mars 2008, le viager n’est qu’un micromarché : à la date de l’étude, et selon les données de la FNAIM (Fédération Nationale de l’Immobilier), le nombre de transactions annuelles se situait seulement entre 2 000 et 5 000 pour un total compris entre 600 000 et 650 000 de transactions annuelles dans l’ancien.

Il est vrai que le viager pâtit encore d’une mauvaise image et la question de savoir s’il s’agit d’un procédé moral peut se poser.
Pourtant, le CES estime que ce marché devrait se développer dans les prochaines années du fait des évolutions ancrées dans la société française :

  • la croissance continue de l’espérance de vie ;
  • la place prépondérante des actifs immobiliers dans le patrimoine des ménages ;
  • la part élevée des seniors propriétaires de leur logement : selon l’étude citée plus haut, cette part s’élève à 73 % pour les personnes âgées de 60 à 74 ans et à 65 % pour les plus de 75 ans ;
  • le vieillissement de la population qui renforce les problématiques liées à la dépendance : selon des projections établies par l’Insee, en 2050, un habitant sur trois serait âgé de 60 ans ou plus, contre un sur cinq en 2005. Le viager permet alors à la personne âgée de rester dans son logement tout en percevant une rente, qui peut l’aider à financer toutes les dépenses liées à la détérioration de son état de santé.
Créé le 04 février 2010 - Dernière mise à jour le 11 avril 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Noter cet article
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 5

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
QUESTIONS/RÉPONSES Posez votre question
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !