PRATIQUE

Préparer sa succession

Organiser sa succession en rédigeant un testament

Le testament est un acte personnel par lequel une personne, le testateur, dispose de tout ou partie des biens qu'elle laissera à son décès, en faveur d'une ou plusieurs personnes, les légataires. Il ne produit d’effet qu’au décès du testateur et peut être, tout au long de sa vie, modifié.

La personne qui rédige un testament est nommée « testateur ». Et, pour pouvoir rédiger un testament, il faut être reconnu "sain d'esprit", et posséder la capacité juridique de disposer de ses biens (pouvoir les vendre, les louer..). A noter que les personnes sous tutelle ne peuvent pas en rédiger un.

Si leur objet est commun, organiser la transmission des biens, la donation et le testament ont deux différence fondamentales :

  • le testament ne produit d’effets qu’à votre décès, ce qui vous permet de conserver vos biens de votre vivant, alors que la donation a un effet immédiat ;
  • le testament peut être révoqué alors que, sauf exception (donation au dernier vivant), la donation est irrévocable.

Le testament doit toujours être écrit et personnel. Cela signifie qu’il ne peut être rédigé par deux personnes.

Les deux formes de testaments les plus utilisées sont :

  • Le testament olographe, le plus courant : il est écrit par le testateur qui le date et le signe. Il peut être déposé auprès d’un notaire, qui le fera mentionner dans le fichier central des dispositions de dernières volontés, ou conservé par le testateur. L’inconvénient majeur de ce type de testament est qu’il peut être contesté par un des héritiers au motif que la signature ou l’écriture n’appartiendrait pas à la personne décédée. L’intervention d’un juge sera alors nécessaire pour démêler le vrai du faux.
  • Le testament authentique est moins usité car il nécessite une procédure très lourde. Il est, en effet, obligatoirement écrit en français par un notaire en présence d’un autre notaire ou de deux autres témoins, sous la dictée du testateur qui signe ensuite le document. Le notaire et les témoins le signent également. Son avantage est qu’il ne peut être contesté.

Le testament peut comporter plusieurs indications relatives aux volontés du testateur :

  • Des dispositions particulières portant sur l’organisation de ses funérailles par exemple ;
  • La désignation d’un exécuteur testamentaire pour veiller à la bonne exécution des dernières volontés du testateur ;
  • Des dispositions patrimoniales portant sur les legs que vous souhaitez effectuer, notamment pour améliorer la situation de votre conjoint. Les effets sont alors similaires à une donation au dernier vivant . Il vous est également possible de transmettre des biens à votre conjoint ou votre partenaire de Pacs, alors qu’ils ne peuvent normalement hériter de vous par la loi.

    A condition de ne pas avoir d’héritier réservataire, votre liberté est totale pour organiser la transmission de votre patrimoine comme vous le souhaitez.

Comme dans le cas d’une donation, les biens légués par un testament ne peuvent empiéter sur la quotité disponible de votre succession, de façon à ne pas léser vos héritiers réservataires, en particulier vos enfants.

En savoir plus

Établir un testament

Créé le 30 juin 2009 - Dernière mise à jour le 25 octobre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
4 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 12/12/2013 11:51

Bonjour,

Le mieux est de vous adresser à un notaire, qui pourra vous conseiller et vous éviter quelques impairs.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

chapelle , publié le 12/12/2013 10:15

je cherche un modèle de testament

L’équipe de l’IEFP, publié le 02/08/2013 10:53

Bonjour,

Vous trouverez dans notre article ci-dessus les conditions nécessaires à la rédaction d'un testament.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

testmant et donation au dernier vivant pour mieux poteger mont conjoint , publié le 02/08/2013 10:11

jais fait une donation aux dernier vivan mais je voudrai faire un testament poure poteger mon epoux

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !