RSA pour les jeunes actifs

Le RSA "jeunes actifs" a été créé en 2010 pour les jeunes de moins de 25 ans, sans enfant à charge, qu'ils exercent ou non une activité peu rémunérée.

Des conditions restrictives pour bénéficier du RSA « jeunes »

Plusieurs types de conditions sont à respecter :

  • Age : avoir entre 18 et 24 ans inclus.
  • Activité : avoir travaillé au moins 2 ans à temps plein sur les trois dernières années, ce qui correspond à 3 214 heures travaillées ;
  • Tous les types de contrats (CDD, temps partiel, alternance,…) sont pris en compte et les périodes de chômage sont également considérées (toutefois pour seulement 6 mois).

La condition liée à l’activité est très restrictive : elle n’est pas facile à remplir pour une population qui est la première touchée par le chômage.

A noter que la condition d’activité n’existe pas pour le RSA classique.

Les élèves, les étudiants ou les stagiaires d’entreprise non rémunérés n’ont pas droit au RSA, à moins d’être parent isolé.

Un montant qui varie selon la situation financière et familiale du jeune

Les montants sont calculés selon la même formule que le RSA classique.

Le montant forfaitaire du RSA pour une personne seule au chômage, sans ressources et sans enfants est de 524,68 € (au 1er avril 2016).

Pour calculer le montant auquel vous avez droit, vous pouvez réaliser une simulation sur le site de la Caisse d'allocations familiales (Caf) ou de la mutualité sociale agricole (MSA).

Créé le 17 septembre 2010 - Dernière mise à jour le 30 mars 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !