RSA pour les jeunes actifs

la finance pour tous

Attention ! En raison de l’épidémie de Covid-19, les droits au RSA sont prolongés automatiquement jusqu’au 30 avril 2021, sans réexamen de ces droits (ordonnance du 09/12/2020).
Après cette date, les droits au RSA seront réexaminés, y compris pour la période écoulée.

Le revenu de solidarité active pour les jeunes, le RSA « jeunes actifs », a été créé en 2010 pour les jeunes de moins de 25 ans, justifiant d’une certaine durée d’activité professionnelle.

Des conditions restrictives pour bénéficier du RSA « jeunes actifs »

Plusieurs types de conditions sont à respecter :

  • Age : avoir entre 18 et 24 ans inclus ;

  • Lieu de résidence : résider en France de manière stable et effective ;
  • Activité : avoir travaillé au moins 2 ans à temps plein, ce qui correspond à 3 214 heures travaillées, au cours des trois dernières années à la date de la demande ;

  • Tous les types de contrats (CDD, temps partiel, alternance…) sont pris en compte, les heures accomplies pendant des périodes de chômage indemnisé, les heures accomplies dans le cadre d’un contrat de volontariat dans les armées.

La condition liée à l’activité est très restrictive : elle n’est pas facile à remplir pour une population qui est la première touchée par le chômage.

A noter que la condition d’activité n’existe pas pour le RSA classique.

Un montant qui varie selon la situation financière et familiale du jeune

Les montants sont calculés selon la même formule que le RSA classique.

Pour calculer le montant auquel vous avez droit, vous pouvez réaliser une simulation sur le site de la Caisse d’allocations familiales (Caf) ou de la Mutualité sociale agricole (MSA).

 

    3 commentaires sur “RSA pour les jeunes actifs”
    1. J’ai 19 ans Je n’ai jamais travaillé je vais commencer à travailler bientôt avec un petit salaire de 300€ est-ce que j’aurai le droit à un rsa ?

3 commentaires

Commenter