Savez-vous calculer un taux de rendement ?

la finance pour tous

La pratique d’offres promotionnelles, intégrant des taux « bonifiés » sur courte durée, rend parfois difficile la comparaison des livrets d’épargne entre eux. Pour mieux s’y retrouver dans la jungle des propositions commerciales, suivez le guide…

Les banquiers rivalisent d’imagination pour vous séduire. Les propositions contiennent souvent un taux promotionnel qui ne vaut que pour une période limitée (souvent 2 ou 3 mois) et un taux de base qui s’applique hors période de promotion. Attention ce taux n’est pas garanti. Des réajustements peuvent être décidés par l’établissement bancaire. 

De fait, il est parfois difficile de comparer ces livrets entre eux, et de savoir, par exemple, s’il vaut mieux un taux bonifié de 2 % sur 2 mois et 0,10 % ensuite ou un taux annuel de 1,50 %… Par ailleurs, ces taux garantis sont toujours plafonnés en montants investis.

En revanche, pour les livrets réglementés, comme les livrets A, les LDD ou encore le LEP, le calcul est simple. Le taux d’intérêt annuel servi sur le livret A est actuellement de 0,75 %. Tous les établissements qui le proposent doivent le faire aux mêmes conditions et donc avec le même taux. Et il n’y a pas de prélèvements fiscaux et sociaux. La rémunération annuelle nette est donc de 0,75 %.

Attention cependant ce taux n’est pas garanti. Il peut faire l’objet de réajustements en fonction notamment de l’évolution de l’inflation. Une nouvelle formule de calcul du taux du Livret va être appliquée à compter de 2020, qui sera assortie d’un taux plancher de 0,5 %. Jusqu’à fin janvier 2020, le taux du Livret sera bloqué à 0,75 % net d’impôt et de prélèvements sociaux (Livret A : un taux plancher de 0,5 % à compter de février 2020)

Faites vos calculs tout seul !

Fausse pub taux promo

Les offres de produit d’épargne à taux « boosté » de courte durée rendent souvent illisible le rendement final. Voici donc la formule à appliquer. Nous avons simplifié la formule, car ces livrets fonctionnent selon la règle de la quinzaine (Les intérêts sont calculés deux fois par mois à savoir pour deux durées de quinze jours (la « quinzaine »), les quinzaines commençant le 1er et le 16 de chaque mois). Nous partons du principe que les fonds sont rémunérés dès le premier jour de dépôt.

Formule de calcul du taux de rendement annuel de votre livret boosté

Calculer le taux moyen de l’épargne brut

Calcul du taux moyen de l'épargne brute

Un livret offre un rendement bonifié de 2 % sur 2 mois. Ensuite, le taux de rendement est de 0,10 %.

Taux moyen de l'épargne brute

Il s’agit d’un taux annuel de rendement brut, avant paiement des prélèvements sociaux et des impôts. Les revenus des placements sur ces livrets font l’objet de prélèvements fiscaux et sociaux. Pour reprendre l’exemple ci-dessus, le taux net ressort ainsi à 0,287 %.

Pour compliquer un peu plus les calculs, la pratique de la « prime »…

Autre pratique très répandue, l’octroi d’une « prime de bienvenue » lors de l’ouverture d’un compte. L’impact de cette prime, généralement plafonnée à 50 euros, est fonction des montants investis.De plus, la plupart des établissements imposent que les capitaux restent investis un peu plus de temps que la durée prévue pour le taux bonifié afin de récupérer cette prime. Très logiquement, son incidence sur le rendement final annuel sera plus forte sur une petite somme que sur des capitaux importants… Il convient donc de savoir calculer le taux d’incidence de cette prime.

Calculer l’incidence de la prime sur le capital versé

Calculer l’incidence de la prime sur le capital versé

 

un particulier verse 1 000 euros sur un livret d’épargne offrant une prime de 50 euros et un rendement de 0,10 % brut. 

 

Exemple de calcul avec incidence sur la prime

Calculer l’incidence de la prime sur le taux moyen brut

 

Calcul de l’incidence de la prime sur le taux moyen brut

Soit, dans cet exemple : 

Exemple de calcul

Ce chiffre laisse rêveur ! Mais si le particulier verse 10 000 euros, le taux d’incidence de la prime n’est alors plus « que » de 0,5 % ([50 : 10 000] X 100). Le taux de rendement brut tombe alors à 0,6 %…

Quelles conclusions en tirer ?       

Si l’on veut placer son épargne pour une durée d’1 an, il est presque toujours plus simple – voire rentable – de choisir un Livret A, si l’on n’a pas dépassé les plafonds. Car ce que l’on gagne sur la période promotionnelle, on le perd ensuite sur les mois suivants.

Si l’on veut pratiquer le nomadisme d’une promotion à l’autre, un demi-mois de rémunération sera souvent perdu compte tenu des règles de comptabilisation des intérêts appliquées (règle de la quinzaine).

Plus l’argent est placé longtemps et plus la période durant laquelle s’appliquera le taux de base sera longue et plus le taux moyen sera faible.

    5 commentaires sur “Savez-vous calculer un taux de rendement ?”
    1. Bonjour,

      Le prix de vente d’un immeuble varie en fonction de la qualité du bien, de sa situation géographique et du prix du marché local. C’st cette combinaison qui vous permettra d’en déterminer le juste prix avec l’aide d’un agent immobilier par exemple ou d’un notaire.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

5 commentaires

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.